Dans une vidéo, Koen Geens s'attaque aux paris sportifs et annonce des restrictions

"Je parie que Milan va gagner" "Ca m'étonnerait" "On parie combien?" Dans une vidéo publiée par le ministre de la Justice, deux enfants discutent dans une cour de récréation. Alors qu'ils s'adonnent à des paris entre eux, le ministre Koen Geens endosse le rôle d'entraîneur et les met en garde. 

Il pointe du doigt la "publicité pour les jeux de hasard et les paris", qui, dit-il "incite les joueurs à s'y adonner et peut mener à une addiction au jeu'. C'est pourquoi, explique Koen Geens, il élabore en ce moment une nouvelle loi relative aux jeux de hasard qui vise à protéger les joueurs. Ainsi, "je souhaite, en tant que Ministre de la Justice, bannir toute publicité pour les jeux d'argent pendant les diffusions et couvertures en direct de compétitions sportives".

Alors que la Coupe du Monde en Russie est marquée par l'explosion des paris sportifs, Koen Geens souligne l'importance de protéger les mineurs face aux publicités pour les jeux de hasard. 1 jeune sur 3 est déjà en contact avec les jeux d'argent avant son 18e anniversaire, annonce la vidéo. 

Pour lui, il s'agit dès lors d'interdire également "la publicité pour les jeux de hasard 15 minutes avant et après les programmes pour enfants et mineurs", annonce le ministre de la Justice. Par ailleurs, aucune publicité de ce type ne sera autorisée "sur les équipements sportifs et le matériel des clubs de football qui comptent des mineurs parmi leurs joueurs", ajoute-t-il.

Près de 110.000 Belges misent quotidiennement en ligne pendant la Coupe du monde, rapportait l'Echo ce mercredi. 

>>> Lisez notre dossier > Paris sportifs: quand le plaisir vire au cauchemar

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK