Crise politique: "Cette campagne de la N-VA est scandaleuse" pour Kris Peeters

"Hier on a décidé d’organiser un nouveau Kern aujourd’hui sur les questions de la N-VA sur le contenu, explique Kris Peeters, vice-Premier-ministre à son arrivée au cabinet de Charles Michel, Mais entre-temps, la N-VA a lancé une campagne qui est scandaleuse. Vous avez vu la campagne ? On doit rester calme, trouver des solutions mais ce n’est pas facile. C’est une campagne scandaleuse, point !"

Les politiciens ont commencé à réagir à la campagne contre le pacte sur les migrations de la N-VA

Même son de cloche pour la présidente de l'Open Vld, Gwendolyn Rutten qui dans un tweet fustige la campagne sur les réseaux sociaux de la N-VA. "Si la N-VA a des questions sur le pacte sur les migrations, alors on discute et on cherche des solutions. Mais cette campagne de la N-VA n'est pas une campagne contre le pacte sur les migrations. C'est une campagne contre les migrants. Contre les gens. Et ça ne va pas." Un message auquel le président du CD&V, Wouter Beke, a ajouté un "+1" marquant par là son accord avec le message de la présidente du parti libéral flamand.

La série de photomontages dénonçant le pacte sur les migrations a part contre été saluée par Filip Dewinter, président du Vlaams Belang, qui siège ce mardi en commission des Affaires extérieures. "Le parti le plus important du pays suit maintenant nos campagnes. Mission accomplished!", s'exclame-t-il, ajoutant que "son parti aurait pu être l'auteur d'une telle campagne". 

Côté francophone, le compte twitter du MR à la Chambre a également condamné la campagne d'affichage de la N-VA. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK