Cours de philosophie et citoyenneté en secondaire: voici le contenu

Cours de philosophie et citoyenneté en secondaire: voici le contenu
Cours de philosophie et citoyenneté en secondaire: voici le contenu - © Tous droits réservés

Après le cours de philosophie et de citoyenneté dans le primaire, voici que le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles vient d'adopter le "référentiel" de ce futur cours pour le secondaire. Cela signifie: les ambitions de ce cours et les compétences à acquérir pour les élèves du 2e et du 3e degré du secondaire.  

A partir de la rentrée 2017 dans l'officiel

Ce cours remplacera d'office une des deux heures de religion ou morale à la rentrée 2017, dans l'enseignement officiel secondaire non confessionnel. Les élèves et les parents peuvent choisir d'y consacrer une deuxième heure ou bien de conserver une heure de religion ou de morale. 

La matière est distincte, selon qu'il s'agisse de la première ou de la deuxième heure. 

Programme de la première heure

En ce qui concerne la première heure, les élèves seront amenés à détecter les pièges du discours, à évaluer la validité d'un raisonnement et la cohérence d'un discours, et à repérer les tentatives de manipulation.

Ils étudieront l'éthique et la technique à propos des nouvelles technologies (leur impact sur nos libertés, et le comportement dit "responsable").

La matière abordera aussi les stéréotypes, les préjugés et les discriminations: les élèves seront amenés à questionner ces préjugés et à justifier une prise de position éthique sur ces questions.

La participation au processus démocratique, le concept d'Etat et les options de systèmes politiques seront aussi censés être acquis. Enfin, les élèves aborderont aussi le concept de science, de bioéthique, de liberté et de responsabilité.

Approfondissement en deuxième heure

Les élèves qui optent pour une deuxième heure pourront aller plus loin. Ils étudieront principalement la diversité des discours dans le monde, sauront questionner ce qui se présente comme vrai dans les médias et sur les réseaux sociaux. 

Le cours abordera aussi la violence, le rapport à soi et à autrui, l'engagement citoyen, le concept de justice, l'Etat comme pouvoir et ses contre-pouvoirs et les convictions religieuses dans le cadre démocratique.

Il s'agira enfin d'aborder la question des mythes, des rites et des symboles, des cultures et des libertés. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK