Coronavirus : que devez-vous faire si vous êtes belge et que vous êtes toujours bloqué à l'étranger?

Un avion à Brussels Airport
Un avion à Brussels Airport - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le gouvernement fédéral a organisé 24 vols pour rapatrier des Belges qui se trouvaient à l'étranger et souhaitaient rentrer au pays en raison de la pandémie de Covid-19, a annoncé vendredi le ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Philippe Goffin.

Vingt-deux vols ont été organisés par le ministère des Affaires étrangères en collaboration avec diverses compagnies aériennes (dont Brussels Airlines et Air Belgium, ndlr) et deux grâce à la Défense, a-t-il précisé dans un communiqué.

Vendredi après-midi, des Belges qui étaient bloqués en République Démocratique du Congo (RDC) et au Mali reviennent en Belgique. L'ambassade de Belgique à Kinshasa a de son côté annoncé le départ d'un vol spécial assuré par un Airbus A330 de Brussels Airlines.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Selon M. Goffin (MR), des préparatifs sont en cours pour des vols de rapatriement depuis le Pérou, les Philippines, les Caraïbes et l'Afrique du Sud. Les contacts sont pris avec les les autorités locales et les compagnies aériennes pour mettre ces vols en oeuvre au plus vite.

"Nous travaillons également à la situation des Belges encore bloqués en Afrique centrale", a-t-il poursuivi.

"En coopération avec nos partenaires européens, nous examinons ce qu'il est possible d'organiser pour nos compatriotes bloqués en Australie et en Nouvelle-Zélande. Grâce à cette coopération européenne, de nombreux Belges ont déjà été rapatriés des Philippines, du Vietnam, du Cap-Vert et d'Haïti", a encore indiqué le chef de la diplomatie.

"Je comprends l'inquiétude des Belges bloqués à l'étranger et l'inquiétude de leurs proches. Débloquer les situations peut prendre du temps, mais je peux vous assurer que nos services travaillent jour et nuit pour trouver des solutions. C'est ma priorité", a-t-il assuré.

Groupe Facebook

M. Goffin a souligné que l'ampleur de la crise - des centaines de milliers d'Européens sont piégés à l'étranger - et le fait que de plus en plus de pays ferment leurs frontières et suspendent leurs vols "complique un retour rapide pour tous nos Belges".

Pour les Belges toujours bloqués à l'étranger en raison des mesures restrictives mondiales contre le Covid-19, le ministre rappelle l'existence du groupe Facebook #BelgesSolidaires #BelgierFürEinander #BelgenVoorElkaar sur lequel les personnes concernées peuvent trouver des conseils partagés par des Belges résidant en permanence à l'étranger.

Le centre de crise du SPF Affaires étrangères demeure ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 au +32 (0) 2 501 4000, ou via messagerie sur notre page Facebook Diplomatie.Belgium de 07h00 à minuit.