Coronavirus : un comité de concertation d'ajustement aura lieu ce vendredi

Les six gouvernements du Royaume se sont donné rendez-vous ce vendredi 13 pour un nouveau comité de concertation consacré à la gestion de la pandémie de coronavirus dans notre pays.

A priori, pas de nouvelles mesures mais l’évaluation de celles qui ont été prises le 30 octobre dernier. Le reconfinement avait alors été décidé : les magasins "non essentiels" avaient été priés de fermer, les contacts fortement réduits, les écoles mises en congé prolongé, couvre-feu etc.

Poursuivre le confinement

Les décisions prises le 30 octobre le sont pour un mois. Minimum. Depuis, la situation n’a cessé de se dégrader. Si le nombre des hospitalisations ralentit quelque peu, le nombre de morts quotidiens reste élevé, plus de 300 ces derniers jours, soit bien plus que lors du pic de la première phase. Manifestement, le moment n’est pas encore venu de relâcher le confinement.


►►► A lire aussi: Qu’est-ce qui a réellement permis de ralentir la seconde vague de coronavirus en Belgique ?


Par ailleurs, il est encore trop tôt pour entrevoir ce que pourrait être la période des fêtes de fin d’année. Les marchés de Noël sont déjà interdits. Reste la question de l’ouverture éventuelle des magasins. Le comité de concertation ne devrait pas prendre de décision à ce propos.

Une chose est sûre, experts et politiques s’accordent à dire que, même si les chiffres de ces derniers jours sont un peu encourageants, il est bien trop tôt pour assouplir les règles voire rouvrir magasins, commerces de contact ou Horeca.

Préparer l’avenir

L’enseignement repend partiellement lundi prochain. Les écoles disposent de certaines latitudes pour organiser cette reprise. Cela constituera également un test : le retour à l’école et les trajets ou rassemblements que cela implique vont-ils faire repartir les infections à la hausse ?

"On ne peut pas lâcher la bride", a notamment indiqué le Premier ministre à la Chambre ce jeudi après-midi.

C’est pour cela que le comité de concertation se consacrera essentiellement à l’évaluation des mesures qui ont été prises et peut-être y aura-t-il çà et là quelques ajustements, mais si c’est le cas, cela devrait rester marginal.

Les écoles tant du nord que du sud du pays pourraient envisager de poursuivre le dispositif actuel jusqu’aux vacances de Noël.

Le comité de concertation est prévu à 14 heures ce vendredi et devrait se dérouler par vidéoconférence.

Journal télévisé de 19h30 le 12/11 :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK