Coronavirus : sous pression du Covid safe ticket élargi, les rendez-vous vaccination en hausse en Wallonie

Même causes, mêmes effets, comme dans les pays voisins lorsque la pression des autorités via le pass sanitaire s’est fait sentir pour pouvoir continuer à accéder à certaines activités, soudain les vaccinations contre le Covid sont reparties à la hausse en Wallonie depuis l’annonce du Covid safe ticket élargi à l’Horeca, aux centres de fitness…

Cela a été le cas – même encore insuffisamment – il y a une semaine en Région bruxelloise : la Commission communautaire commune ayant communiqué ce vendredi sur le fait que 9900 doses de vaccin avaient été injectées la semaine dernière, une (très) légère augmentation par rapport aux semaines précédentes, alors que l’objectif demeure toujours de 16.000 doses hebdomadaires… Mais le taux de vaccination progressait ainsi, doucement, dans chaque catégorie d’âge. Ceci alors que les discussions politiques se poursuivent au niveau bruxellois pour l’imposition d’un Covid safe ticket élargi à de nombreux secteurs d’activités (Horeca, fitness, secteur de la nuit, culture…) autour de l’échéance du 1er octobre.

En Wallonie, ce dimanche, la ministre de la Santé Christie Morreale (PS) confirme une tendance à la hausse dans les rendez-vous pour la vaccination, alors que la Wallonie vient d’annoncer jeudi vouloir finalement suivre Bruxelles dans sa volonté d’imposer là aussi un CST élargi à différents secteurs dans le courant du mois d’octobre – l’Horeca (mais pas en terrasse), les dancings et discothèques, les hôpitaux, maisons de repos et maisons de repos et de soins, ainsi que les centres sportifs et les centres de fitness, où il sera obligatoire quelle que soit la jauge. Résultat, commente la ministre : "En 24 heures après l’annonce sur l’instauration du Covid safe ticket en Wallonie, on a enregistré 5 fois plus de rendez-vous pour aller se faire vacciner en plus des nombreuses personnes qui se sont présentées spontanément dans les centres de vaccination".

En chiffres "purs", cela donne 4000 prises de rendez-vous en 24 heures notamment sur https://www.jemevaccine.be/, soit cinq fois plus que la moyenne de 800 inscriptions par jour constatée ces dernières semaines. Et d’ajouter qu’en plus de cela, "il nous revient des centres de vaccination que de nombreuses personnes se sont présentées spontanément, sans rendez-vous, ces jeudi après-midi et vendredi".

En outre, les chiffres des antennes provisoires déployées dans les universités, hautes écoles et certaines communes sont "encourageants": quelque 5000 inscriptions cumulées cette semaine, de lundi à vendredi, pour les antennes de Namur, Luxembourg, Mons et Verviers. La ministre dit espérer que cet effet ponctuel se traduira par une augmentation sur le plus long terme. "Toutes ces initiatives continuent à faire grimper le compteur des personnes qui sont protégées, ce qui est aussi un gage que la normalité puisse reprendre son cours".

Journal télévisé du 26/09/21

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK