Coronavirus : N-Allo, filiale d'Engie, fera le contact tracing à Bruxelles et en Flandre

Coronavirus : N-Allo, filiale d’Engie, fera le contact tracing à Bruxelles et en Flandre
Coronavirus : N-Allo, filiale d’Engie, fera le contact tracing à Bruxelles et en Flandre - © Kritchanut Onmang / EyeEm - Getty Images/EyeEm

C’est le centre d’appel N-Allo, filiale d’Engie, qui appellera, à partir de lundi, les habitants de Flandre et de Bruxelles ayant été en contact avec des personnes infectées par le coronavirus, ont annoncé mardi Engie et sa filiale. Interrogé à ce propos, le cabinet du ministre bruxellois de la Santé Alain Maron (Ecolo) a confirmé l’information tout en précisant que l’opérateur n’avait pas été choisi par les autorités bruxelloises, mais par les mutuelles avec lesquelles la Région s’est engagée dans ce dossier.

Ce sont donc les mutuelles qui se sont engagées dans un partenariat avec N-Allo, selon le cabinet du ministre.

A Bruxelles, N-Allo sera le seul centre de contact à coopérer avec les caisses d’assurance maladie et le gouvernement. Cent septante opérateurs de N-Allo seront à pied d’œuvre tous les jours du lundi au dimanche pour appeler les personnes qui ont été en contact avec des personnes infectées.


►►► À lire aussi : Voici ce que vous avez à faire pour que le tracing fonctionne correctement


En Flandre, N-Allo fait partie d’un consortium de centres d’appels (outre Yource, Call Excell et les centres d’appels filiales du groupe Koramic2Engage) qui se chargera de la répartition des appels entre eux. À cette fin, 100 opérateurs supplémentaires seront déployés chez N-Allo.

En raison du délai très court de mise en œuvre, N-Allo est en pleine préparation et mobilise actuellement la main-d’œuvre nécessaire pour pouvoir démarrer d’ici le 11 mai. Le principal défi consiste à former les 270 opérateurs en peu de temps et à les encadrer ensuite "sur le tas".

Engie s’est dit "fier que N-Allo assiste les autorités et mutualités dans cette tâche de première importance, et convaincu qu’avec ses nombreuses années d’expérience et d’expertise, en tant qu’un des plus grands acteurs en Belgique, il apportera une réelle valeur ajoutée dans la détection systématique et la cartographie des infections potentielles au COVID-19 en Belgique".

Fondé en 1999 par Engie, N-Allo compte plus de 700 employés en Belgique dans ses succursales de Malines, Ypres, Gand, Bruxelles, Gosselies et Eupen.