Coronavirus: le kern et les présidents de partis approuvent neuf projets d'arrêtés socio-économiques

Coronavirus: le kern et les présidents de partis approuvent neuf projets d'arrêtés socio-économiques
Coronavirus: le kern et les présidents de partis approuvent neuf projets d'arrêtés socio-économiques - © Tous droits réservés

Les principaux ministres du gouvernement fédéral et les présidents des dix partis soutenant les pouvoirs spéciaux accordés à l'exécutif de la Première ministre Sophie Wilmès ont approuvé samedi neuf textes d'arrêtés royaux visant à donner une base juridique à des mesures déjà annoncées pour combattre les effets de la pandémie de coronavirus, a-t-on appris de sources concordantes.

Cette réunion virtuelle par téléconférence a duré pas moins de quatre heures, ont indiqué des participants à ce conseil ministériel restreint ("kern") élargi.

Elle a permis de valider neuf projets d'AR, selon plusieurs sources, portant sur des matières comme:

  • le report du paiement des prêts hypothécaires promis par les banques
  • le report de la rentrée des déclarations fiscales,
  • la "régularisation" des sanctions administratives communales (SAC) à ceux qui ne respectent pas les règles de confinement décrétées par le gouvernement,

A la suite d'un accord à dix partis (MR, Open Vld, CD&V, PS, sp.a, Groen, Ecolo, DéFI, cdH) conclu le 15 mars, il avait été décidé de faire de l'équipe de Mme Wilmès - rassemblant le MR, l'Open Vld et le CD&V - un gouvernement de plein exercice et de lui accorder dans un second temps des pouvoirs spéciaux limités à la gestion de la pandémie du Codiv-19 et ses conséquences socio-économiques.

Les trois partis du gouvernement, qui a entre-temps reçu la confiance et vu les pouvoirs spéciaux validés par le parlement, s'étaient parallèlement engagés à les exercer en concertation avec tous les autres partis de ce groupe de dix.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK