Coronavirus : le chômage pour les artistes et dans l'événementiel a été renforcé

Coronavirus : le chômage pour les artistes et dans l'événementiel a été renforcé (Muylle)
2 images
Coronavirus : le chômage pour les artistes et dans l'événementiel a été renforcé (Muylle) - © Tous droits réservés

La ministre de l'Emploi, Nathalie Muylle (CD&V), a annoncé vendredi que le système permettant le chômage temporaire aux artistes avait été renforcé.

Parallèlement, le secteur évènementiel peut également faire appel au chômage temporaire pour cause de coronavirus, même sans contrat de travail pour preuve, a-t-elle assuré, répondant aux questions des députés en commission des Affaires sociales de la Chambre,

Les artistes bénéficient d'un système de chômage particulier, avec des allocations qui sont moins rapidement dégressives pour peu que la personne puisse prouver trois prestations dans les 12 mois précédents. Cette période de référence pour l'accès au chômage et le maintien de l'allocation initiale va être prolongée de trois mois, avec neutralisation des mois d'avril, mai et juin.

Le chômage temporaire concerne également le secteur évènementiel artistique, sous certaines conditions. Si cela concerne un évènement qui a été annulé avant le 15 avril à cause des mesures liées à la pandémie de coronavirus, et qui était planifié dans la période entre le 1er mai et le 31 août, employeur et travailleur peuvent y faire appel. Des devis, programmes ou mails peuvent être utilisés pour prouver qu'il s'agissait bien d'une relation de travail contractuelle.

Si le travailleur n'exerce pas de fonction artistique mais est actif par exemple dans la technique, la promotion ou le catering, il faut prouver que cette personne a été impliquée dans un évènement du même type dans la période mai-août de l'année dernière, selon les explications de la ministre.

 


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK