Coronavirus : la Wallonie veut augmenter la couverture vaccinale des jeunes et réorganise sa stratégie

La vaccination se porte bien en Wallonie, mais vu l’augmentation des contaminations dans le pays, le gouvernement wallon a annoncé ce jeudi vouloir encore renforcer la couverture vaccinale, notamment chez les jeunes.

Concrètement, à la rentrée :

  • Au lieu de 40 centres, 16 centres de vaccination (voir la liste), répartis sur l’ensemble du territoire wallon, resteront ouverts pendant les mois de septembre et octobre. Ces derniers ouvriront 2 jours consécutifs par semaine, de préférence le vendredi et le samedi, de 9h30 à 19h30. Les personnes pourront s’y rendre avec ou sans rendez-vous.
  • Sept nouvelles antennes fixes et mobiles seront déployées dès la mi-septembre et jusqu’en octobre :
    • 3 antennes fixes seront ouvertes sur les campus universitaires de Louvain-la-Neuve, Liège et Namur. Ces dernières seront accessibles durant une semaine, à concurrence de 10 heures par jour.
    • 4 antennes mobiles – bus de vaccination circuleront également dans les régions de Mons, du Centre, de Charleroi, dans le Luxembourg et la région et de Verviers. Ces dispositifs mobiles feront un arrêt d’un ou deux jours, 10 heures par jour, à proximité des hautes écoles, universités ainsi que dans les communes les moins bien vaccinées et celles qui ont été sinistrées par les inondations.
  • Les médecins généralistes pourront davantage vacciner leur patientèle, mais, à l’inverse de Bruxelles, ceux-ci devront aller chercher eux-même les doses et seringues dans une pharmacie qui leur sera indiquée.
  • Une campagne de sensibilisation pour les jeunes sera lancée fin de la semaine, via les réseaux sociaux et les cercles étudiants, notamment. 

Enfin, le gouvernement annonce qu’une concertation est lancée afin que la médecine du travail et la médecine scolaire puissent être impliquées dans la stratégie de vaccination.

Une troisième dose pour les immunodéprimés

Par ailleurs, dès le mois prochain, les 150.000 personnes immunodéprimées de Wallonie pourront également recevoir une troisième dose du vaccin à l’hôpital, dans un centre de vaccination, ou chez leur médecin. Le gouvernement espère boucler cette opération pour la mi-octobre au plus tard.

JT du 26/08/2021 - Covid : adaptation de la stratégie de vaccination en Wallonie

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK