Coronavirus : la production de papier toilette est devenue un secteur prioritaire

Coronavirus : la production de papier toilette devient un secteur prioritaire
3 images
Coronavirus : la production de papier toilette devient un secteur prioritaire - © Tous droits réservés

C’est écrit noir sur blanc, publié dans le moniteur belge du 23 mars 2020 et signé de la main du ministre de l’intérieur Pieter De Crem, la production de papier toilette fait partie des secteurs prioritaires durant la période de confinement. Voilà qui constitue certainement une bonne nouvelle pour les éventuels dévaliseurs de supermarchés.

Ce lundi, le gouvernement fédéral a pris un nouvel arrête ministériel "portant des mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19". Il s’agissait d’adapter à l’évolution de la situation et de compléter l’arrêté ministériel du 18 mars dernier.

Dans le texte publié ce lundi, le gouvernement définit une nouvelle fois les secteurs cruciaux et services essentiels pour lesquels les mesures de confinement sont plus souples. Ils ne sont pas soumis à l’article 2 du texte qui précise que : " Le télétravail à domicile est obligatoire dans toutes les entreprises non essentielles […] Pour les fonctions auxquelles le télétravail à domicile ne peut s’appliquer, les entreprises doivent prendre les mesures nécessaires pour garantir le respect des règles de distanciation sociale […] Les entreprises non essentielles dans l’impossibilité de respecter les mesures précitées doivent fermer."

Commission paritaire de la transformation du papier et du carton

Dans l’arrêté ministériel, on retrouve donc une liste des secteurs jugés prioritaires avec parfois le détail de l'activité autorisée. Le texte de ce lundi a ajouté plusieurs branches à cette listes de secteurs cruciaux, notamment : la commission paritaire pour la production des pâtes, papiers et carton et la commission paritaire de la transformation du papier et du carton

Pour ces deux secteurs, le gouvernement écrit noir sur blanc l'activité à laquelle se limite l'exception aux règles de confinement, à savoir la production de  matériel d’emballage en papier et en carton, de mouchoirs et  de papier toilette, ainsi que de papier journal.

Voilà donc quelques lignes pour le moins étonnantes, quoi que vu les comportements aussi inattendus de ces dernières semaines, une adaptation des règles étaient peut-être devenue nécessaire. 


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus  


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK