Coronavirus: la chasse aux sangliers est à nouveau autorisée

Coronavirus: la chasse aux sangliers est à nouveau autorisée
Coronavirus: la chasse aux sangliers est à nouveau autorisée - © Tous droits réservés

La chasse aux sangliers est exceptionnellement autorisée pour éviter les dommages dans les propriétés agricoles, selon des précisions apportées par le Centre de crise.

Les directives fédérales en cas de crise interdisent explicitement la chasse et la pêche en Belgique durant le confinement, en vigueur au moins jusqu'au 3 mai.

Dans ses réponses aux questions fréquemment posées, le Centre de crise précise toutefois que "cette interdiction ne vise pas, en Région Wallonne, les activités d'éradication des sangliers autorisées par le département de la Nature et des Forêts dans la zone touchée par la crise sanitaire grave de la peste porcine africaine".

L'interdiction ne s'applique pas non plus, dans cette région, à la lutte contre les animaux ravageurs "afin de prévenir les dommages aux cultures agricoles", sous réserve d'une autorisation préalable par le Département de la Nature et des Forêts, précise le Centre de crise.


►►► À lire aussi: tous les articles sur le coronavirus


En Flandre, l'interdiction est nulle dans le cadre de la lutte et de la chasse spéciale "visant à prévenir les dommages agricoles et la surpopulation de certaines espèces". Si bien que les déplacements sur la voie publique sont autorisés dans ce cadre, tant que les mesures de distanciation sociale sont appliquées.

La ministre flamande de l'environnement Zuhal Demir (N-VA) avait demandé au Centre national de crise d'envisager un assouplissement dans le cadre de la protection agricole et d'autoriser ainsi à nouveau la chasse aux sangliers, entre autres. Elle avait en outre mis en avant l'approche des pays voisins à cet égard.