Coronavirus: la Belgique garde ses frontières fermées aux 15 pays considérés comme sûrs par l'Union européenne

200.000 personnes reconfinées en Catalogne, 70.000 en Galice… L'inquiétude est grande sur place face à la recrudescence du nombre de contaminations au Covid-19. Du côté des autorités belges, une question se pose: faut-il étendre les restrictions de voyage vers ces régions? C'est l'avis du groupe d'experts de gestion du risque ("Risk Management Group", RMG) qui conseille les autorités depuis le début de la pandémie du coronavirus. Ce matin, le Conseil des ministres restreint s'est penché sur la question. Il n'y a pas de restriction de voyage concernant ces régions européennes mais bien envers les 15 pays considérés comme sûr par l'Union européenne.   

 

Des pays loin d'être "sûrs" pour les autorités belges

La semaine dernière, l'Union européenne a dressé une liste de 15 "pays sûrs". Les Européens estiment que le niveau de contamination au Covid-19 permet  de considérer ces pays comme "sûrs", permettant à leurs résidents de venir en Europe. Cette liste comprend les pays suivants:

  • Algérie
  • Australie
  • Canada
  • Géorgie
  • Japon
  • Monténégro
  • Maroc
  • Nouvelle-Zélande
  • Rwanda
  • Serbie
  • Corée du Sud
  • Thaïlande
  • Tunisie
  • Uruguay
  • La Chine, sous condition de réciprocité, c'est-à-dire à condition qu'elle accueille sur son sol les voyageurs venant de l'UE

Un avis que ne partagent pas les autorités belges qui ont donc décidé de garder les frontières fermées. Le gouvernement fédéral estime qu'il y a encore trop de risque pour les voyageurs dans ces pays, ou qu'il n'y a pas la réciprocité. 

La situation dans ces pays est bien évidemment suivie au jour le jour. Ces restrictions aux voyages pourraient donc être adaptées, voire levée, dans les prochaine semaines, si les conditions le permettent.  

Pour rappel, si vous avez prévu un déplacement à l'étranger dans les prochaines semaines, n'oubliez pas de vous rendre sur le site internet du Service public fédéral Affaires étrangères (https://diplomatie.belgium.be/fr). Vous y trouverez les avis de voyage pour les différents pays dans le monde.

Et en Europe? 

Il n'y a, en revanche, aucune restriction de voyage concernant les régions européennes, même celles qui ont décidé de reconfiner.

Pourtant, dans leur avis, les experts du RMG recommandaient au gouvernement fédéral de déconseiller les voyages vers les zones où l'émergence de nouveaux cas a été constatée, comme le nord-est de l'Espagne. Le RMG recommandait aussi aux personnes revenant de cette zone de Catalogne de se placer en "auto-quarantaine" pour une période de 14 jours suivant leur retour. 

La question de la quarantaine et des éventuelles mesures à prendre en cas de retour des voyageurs de zones à risque, sera évoquée ce mardi lors d'une réunion entre les différents ministres de la santé que compte notre pays. Pour rappel, il s'agit d'une compétence régionale. L'intérêt est bien sûr d'avoir une mesure identique pour l'ensemble du territoire. Un comité de concertation se tiendra mercredi pour valider ce qui a été décidé.    

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK