Coronavirus: la Belgique durcit les règles pour les entrées par bus ou train depuis les pays hors-UE

Les règles qui valent pour les voyageurs entrant en Belgique par avion ou bateau, depuis des pays hors-UE et hors-Schengen, sont désormais étendues à ceux qui se déplacent par bus ou train, communique vendredi la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden. Cela vaut donc aussi pour les personnes venant du Royaume-Uni, où circule un variant plus contagieux du coronavirus.


►►► A lire aussi : Où pouvez-vous voyager? La carte actualisée des zones rouge, orange et verte


L'élargissement des mesures vise d'ailleurs spécifiquement à contrer la propagation vers la Belgique de variants potentiellement plus contagieux du virus responsable du Covid-19, selon la ministre.

Concrètement, sont étendues aux voyageurs entrant par bus ou train: l'obligation de remplir le "passenger locator form", peu importe la durée du séjour passé à l'étranger ou prévu en Belgique; et l'obligation de présenter un test PCR négatif. Cette dernière règle, du test PCR préalable, ne vaut que pour les voyageurs venant de zone rouge (hors-UE et hors-Schengen) et qui ne sont pas domiciliés en Belgique.

Les règles imposant une quarantaine en retour de zone rouge sont aussi à suivre.

L'annonce arrive alors que certains experts prônent l'interdiction de voyages. 

Point presse covid-19 du 15/01/21: précisions concernant les déplacements à l'étranger

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK