Coronavirus : fermeture de deux écoles, à Heusden-Zolder dans le Limbourg et l'autre à Ans en région liégeoise

Variant du coronavirus : fermeture de deux écoles, à Heusden-Zolder dans le Limbourg et l’autre à Ans en région Liégeoise
Variant du coronavirus : fermeture de deux écoles, à Heusden-Zolder dans le Limbourg et l’autre à Ans en région Liégeoise - © nurulanga - Getty Images

Une école maternelle à Eversel, dans la commune de Heusden-Zolder en province de Limbourg fermera ses portes dix jours après la contamination de quatre élèves, trois enseignants et un collaborateur. Tous les élèves et membres de l’équipe doivent observer une quarantaine, rapporte VRT NWS mardi. L’information a été confirmée par la direction à Belga.

Le directeur de l’école, Patrick Balette, affirme ne pas disposer d’indication à ce stade qu’il s’agit d’infections au variant britannique du coronavirus. D’autres établissements scolaires de la province, à Maasmechelen et St-Trond, où l’on ignore aussi s’il s’agit de ce variant.

Des infections au variant britannique ont été confirmées dans l’école élémentaire OLFA Elsdonk à Edegem en province d’Anvers. Une école à Kontich, dans la même province, est elle aussi fermée en raison de multiples cas de coronavirus, toutefois le variant britannique n’a pas encore été confirmé parmi ceux-ci.


►►► À lire aussi : Variant britannique du coronavirus : faut-il prendre des mesures spécifiques pour les enfants ?


En raison d'une "propagation exponentielle" de cas de coronavirus parmi les élèves et enseignants de l'école primaire du Tilleul à Ans, en province de Liège, l'établissement restera fermé dès mercredi jusqu'au 29 janvier, rapporte Le Soir et La Meuse, mardi soir.

La suspicion de contaminations au variant britannique du virus n'est pas encore confirmée."Vendredi dernier, une enseignante de l'école du Tilleul a présenté des symptômes liés au coronavirus. Elle a été testée dans la journée et le test s'est révélé positif. Lundi matin, la direction a été alertée parce que onze enfants étaient également impactés", explique Nathalie Dubois, échevine de l'Enseignement de la commune d'Ans.

L'agence pour une vie de qualité (Aviq) a décidé de fermer l'école pour dix jours jusqu'au 29 janvier: "Depuis hier, on connaît vraiment une propagation exponentielle au sein de l'équipe. Par rapport à tous les éléments transmis, on sait qu'il s'agit d'un variant du virus avec une suspicion, pas encore confirmée, pour le variant britannique".

L'agence n'exclut pas de garder l'établissement fermé pour une plus longue durée si la situation l'exigeait. Un dépistage généralisé sera organisé mercredi à Vottem et un second test sera effectué dans sept jours.

Flandre: deux écoles fermées à cause du variant britannique (JT 18/01/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK