Coronavirus en Wallonie : plus de 77.000 demandes de ristournes sur les factures d'eau courante

Plus de 77.000 demandes de ristournes sur les factures d'eau - d'un forfait de 40 euros - ont été introduites en Wallonie, rapportent les titres Sudpresse jeudi, citant les chiffres des distributeurs.

Dans la foulée de la crise déclenchée par la pandémie de Covid-19, le gouvernement wallon a annoncé en avril dernier que les coupures d'eau courante devenaient désormais interdites et qu'une réduction forfaitaire de 40 euros était accordée à tous les travailleurs concernés par le chômage temporaire. Un "geste" de 40 euros dont peuvent théoriquement bénéficier des dizaines de milliers de ménages dont un membre a dû avoir recours au fameux chômage temporaire pour circonstance exceptionnelle.

72% des demandes acceptées

Du côté de la Société wallonne des eaux (SWDE), le distributeur qui couvre 200 communes, soit 2,4 millions de personnes, on a dénombré 65.855 demandes. Parmi les 64.444 demandes déjà traitées, 72,8 % ont été acceptées mais pas encore payées, 23,1 % ont été refusées et 4,1 % des demandes ont déjà fait l'objet d'un octroi de la prime. Au total, c'est 1.873.560 euros qui ont été déjà ristournés.

À la Cile, le distributeur d'eau qui couvre la moitié de la province de Liège, dont la Cité ardente, on a reçu à ce jour 11.887 demandes, dont 3.860 sont déjà traitées.

Les distributeurs ont également mis en place des délais allongés pour le paiement des factures et accordent avec davantage de souplesse des mesures comme des reports d'échéances.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK