Coronavirus en Belgique : un nouveau lot de masques commandés par le Fédéral non-conformes

Coronavirus en Belgique : un nouveau lot de masques commandés par le Fédéral non-conformes
Coronavirus en Belgique : un nouveau lot de masques commandés par le Fédéral non-conformes - © themorningstudio - Getty Images/iStockphoto

Dans la saga des masques, rien ne nous sera épargné. Ce mercredi, l’Aviq, l’agence wallonne pour une vie de qualité, a été informée par le SPF Economie que des tests avaient été effectués, le 10 avril dernier, sur un des lots de masques KN 95 reçus dans le cadre de commandes du gouvernement fédéral à un fournisseur chinois, après des remontées négatives du terrain. Ces tests ont conclu à leur non-conformité, a appris mercredi soir l’agence Belga.

La Wallonie ayant acquis des masques KN 95 auprès du même fournisseur, elle a immédiatement prévenu les gouverneurs de province ainsi que les établissements de soins où ils ont été distribués afin que ces masques ne soient plus utilisés dans l’attente des résultats d’une triple analyse commandée par la Région. Ses résultats sont attendus ce week-end.


►►► À lire aussi : Comment la Belgique contrôle-t-elle les masques commandés pour lutter contre le coronavirus ?


Les lots de masques KN95 composant la commande wallonne – on parle de plusieurs centaines de milliers de masques – ont été acheminés de Chine depuis le 31 mars jusqu’à ce 21 avril.

Le 19 mars, ils avaient reçu le feu vert du SPF Economie, chargé de la vérification de la conformité des masques de type KN 95, équivalents aux masques FFP2. Depuis, les lots successifs de masques KN 95 livrés à la Wallonie ont été libérés par la Douane, à la suite, à chaque fois, de l’accord du SPF Economie, se défend aujourd’hui la Région qui demande que les masques livrés par l’AViQ ne soient plus utilisés.

"Vu l’incertitude, en application du principe de précaution et dans l’attente des analyses commanditées dès ce mercredi par la Wallonie auprès de laboratoires agréés sur des lots acquis par l’AViQ, nous vous demandons instamment de ne plus mettre à disposition de votre personnel et de ne plus utiliser les masques KN95 que l’AViQ vous a distribués en date du 3 avril 2020, du 10 avril 2020 et du 17 avril 2020", peut-on ainsi lire dans le message envoyé par l’agence régionale à l’ensemble des services concernés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK