Coronavirus en Belgique : trois contaminations au variant brésilien au sein d'une zone de police brabançonne

Coronavirus en Belgique : trois contaminations au variant brésilien au sein d’une zone de police brabançonne
Coronavirus en Belgique : trois contaminations au variant brésilien au sein d’une zone de police brabançonne - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Trois policiers de la zone Zennevallei (Hal, Leeuw-Saint-Pierre et Bersel) ont été contaminés par le variant brésilien du coronavirus, a confirmé mercredi soir le bourgmestre de Hal, Marc Snoeck (sp.a). Au total, 30 policiers ont été testés positifs au virus.

"Il est bien sûr possible que parmi les 27 autres cas, certains soient également infectés par le variant brésilien", explique M. Snoeck. Les analyses sont toujours en cours.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : ces étranges variants anglais, sud-africain et brésilien qui inquiètent nos experts


Les quelque 220 agents de cette zone de police du Brabant flamand ont été placés en quarantaine depuis le week-end dernier, a indiqué Marc Crispel, chef de corps.

Un certain nombre d’agents sont gravement malades, un agent étant pris en charge aux soins intensifs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK