Coronavirus en Belgique: plus de 1000 personnes hospitalisées, et 30 nouveaux décès, dont des plus jeunes

Le centre inter-fédéral de crise COVID-19 du SPF Santé a tenu sa conférence de presse quotidienne à 11h. L’évolution du bilan de l’épidémie du nouveau coronavirus et quelques informations sur la crise sanitaire y ont été communiquées.

Le centre de crise a annoncé 30 nouveaux décès liés au Covid-19, ce qui augmente le bilan total en Belgique à 67 décès. 558 personnes ont été testées positives ce vendredi: 292 flamands, 50 bruxellois et 200 wallons (16 cas doivent encore être analysés). Au total, 2815 personnes sont infectées chez nous.

299 personnes ont été hospitalisées ce vendredi, ce qui porte à 1089 personnes le nombre de personnes dans les hôpitaux dans le cadre du Coronavirus. Avec les 74 nouveaux malades qui sont rentrés aux soins intensifs vendredi, le nombre de gens aux soins intensifs augmente à 238 personnes.

Le centre de crise tient à rassurer quant à la capacité d'accueil des soins intensifs dans les hôpitaux: "Un tiers des lits de soins intensifs sont actuellement occupés, précise le virologue Emmanuel André. Nous avons encore une capacité supplémentaire disponible pour faire face à une augmentation du nombre de personnes nécessitant ce type de soins". Il rappelle également que les autorités travaillent actuellement pour augmenter la capacité totale, le nombre de lits disponibles va donc augmenter dans les jours qui viennent.

Depuis le 13 mars, 263 personnes ont pu quitter les hôpitaux, dont 58 ce vendredi. 

Tous les groupes d’âges peuvent être infectés

Concernant les 30 nouveaux décès, le centre de crise précise que la toute grande majorité de ces personnes ont plus de 65 ans, mais trois personnes parmi celles-ci avaient moins de 65 ans. Le centre lance donc un message aux plus jeunes: "Tous les groupes d’âges de la population peuvent être infectés par le Coronavirus et peuvent également subir des conséquences graves liées à ce virus, et certainement être vecteurs de transmission dans la communauté de cette infection".

En plus des 5 millions de masques qui ont été distribués en Belgique ces dernières 24h, Emmanuel André précise que des arrivages de masques supplémentaires sont attendus (ils seront distribués en priorité aux personnes devant être protégées en premier lieu).

Le confinement imposé jusqu’au 5 avril sera-t-il suffisant ou devra-t-il être prolongé au-delà de cette date ? "Les mesures que nous prenons aujourd’hui sont des mesures qui doivent être maintenues dans une certaine période, explique Emmanuel André. Après le 5 avril, nous devrons évaluer quelles mesures doivent encore être maintenues et quelles mesures pourront être levées. Le timing de toutes ces mesures va dépendre de l’évolution dans les prochains jours et aussi des capacités supplémentaires que nous pourrons mobiliser pour passer à une phase de désescalade de ces mesures tout en contrôlant la propagation du virus dans notre société".

La carte des cas de Covid-19 détectés en Belgique