Coronavirus en Belgique : à quand le pic de l'épidémie ?

La question est bien évidemment centrale. Quand allons nous voir le pic de l’épidémie ? C’est au moment de ce fameux "pic" que toutes les forces devront être mobilisées et que les infrastructures pourraient se retrouver saturées. Mais c’est aussi une fois que le pic sera passé que nous pourrons entrapercevoir le bout du tunnel et peut-être la sortie de la crise sanitaire.

Ce qui est sûr c'est que c'est trop tôt pour le dire. Et que les mesures de confinement appliquées, pour l’heure jusqu’au 19 avril sur le territoire, portent leur fruit, insiste le centre de crise.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


D’ailleurs, le porte-parole du centre de crise COVID-19, Emmanuel André parle ce mercredi, non pas de "pic" mais de "plateau". Cela signifie que l'on est très haut dans les chiffres de la pandémie mais que le pic n'est pas arrivé. "L'augmentation est assez linéaire ce qui montre que les mesures de confinement fonctionnent", indique le SPF santé. 

La force de l’épidémie diminue

Ce que l’on observe, explique Emmanuel André, " les chiffres que nous voyons consolident ce que nous observons depuis un certain nombre de jours, à savoir que la force de l’épidémie diminue peu à peu". Même, si ce laisser-aller à des prédictions sur la date à laquelle nous allons atteindre ce pic semble prématuré.

Le porte-parole insiste néanmoins, " les mesures que nous prenons et la tendance que nous observons va dans le bon sens".

D’autant que, selon les tendances observées, le nombre de personnes qui nécessiteront une hospitalisation est encore important. "Il faut maintenir les efforts pour garder la situation sous contrôle", dit-il.