Coronavirus en Belgique : les premiers sans-abris confinés à Bruxelles

Coronavirus en Belgique : les premiers sans-abris confinés à Bruxelles
Coronavirus en Belgique : les premiers sans-abris confinés à Bruxelles - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Une personne venue du Samusocial a été accueillie au centre de la Croix-Rouge, situé rue de Trèves à Bruxelles, qui a ouvert depuis mardi un étage pour les personnes infectées par le coronavirus, a indiqué mercredi Nancy Ferroni, porte-parole de la Croix-Rouge de Belgique. Une autre personne envoyée par Fedasil, l’Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile, est encore attendue.

Un migrant qui toussait et avait de la fièvre avait en premier lieu été dirigé par le Hub humanitaire vers le centre de la rue de Trèves. Il n’a cependant pas souhaité rester en confinement.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Le centre de la rue de Trèves accueille de 256 personnes et dispose en plus d’un étage isolé avec 15 places de confinement.

Christophe Thielens, porte-parole du Samusocial, explique qu’il est question d’ouvrir dans les prochains jours un petit centre de 18 places dédié au Covid-19. Il sera situé au numéro 7 de la rue du Petit Rempart, soit à proximité du centre d’accueil localisé au numéro 5 de la rue.

Mesures de précaution face à un public à risque

Différentes mesures de précaution sont mises en œuvre dans les centres, notamment des marquages au sol pour respecter les distances requises entre les personnes, le fractionnement des repas, le port de gants et masques par le personnel ou encore la sensibilisation du public.

"On a comme toujours des personnes qui ont de la fièvre ou des symptômes grippaux", ajoute Christophe Thielens. "On héberge près de 1100 personnes par nuit. On n’a pas non plus la possibilité de faire des tests. […] On travaille avec un public à risque, à qui on peut dire de se laver les mains et transmettre les mesures d’hygiène, mais il ne s’en soucie pas toujours. On n’empêche pas les gens de sortir. La Région a renforcé notre dispositif mobile d’aide dans les rues pour identifier les personnes vulnérables et celles qui présentent des symptômes du covid-19."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK