Coronavirus en Belgique: le fédéral annonce 835 millions d'euros d'aides, dont une réduction de TVA dans l'Horeca

Les cafés et restaurants, longtemps fermés, vont recevoir de nouvelles aides
Les cafés et restaurants, longtemps fermés, vont recevoir de nouvelles aides - © CHRISTOF STACHE - AFP

Le gouvernement fédéral annonce qu'il va venir en aide aux secteurs parmi les plus touchés par la pandémie de coronavirus et de longues fermetures.

Le kern, le conseil des ministres restreint, avance de nouvelles mesures qui seront bientôt concrétisées. Ces mesures sont destinées à l'Horeca, à la culture, à l'événementiel, parfois fermés depuis plus d'un an. Certains métiers de contact particulièrement touchés bénéficieront aussi de ces aides.

Nouvelles mesures d'aide

  • Réduction temporaire de la TVA dans l'Horeca : ces réductions temporaires concernent concrètement, à partir de la réouverture des terrasses, la TVA sur les repas servis, qui passera temporairement de 12 à 6%. Elle concerne également la TVA sur les boissons qui passera temporairement de 21 à 6%, y compris pour les boissons alcoolisées. Cette réduction temporaire de la TVA sera en vigueur jusqu’au 30 septembre 2021.
  • Exonération des vacances annuelles dans l’Horeca 
  • Une réduction ONSS pour le réemploi: une réduction ONSS interviendra au troisième trimestre de 2021 pour les employeurs qui récupèrent des salariés mis au chômage temporaire et/ou embauchent des salariés supplémentaires. Cette mesure s’appliquera à l’ensemble des secteurs d’activités.
  • Soutien aux chômeurs "corona"

    • la période dite "covid" sera neutralisée dans le calcul de la période d’accès aux allocations de chômage. Concrètement, une période de 12 mois (correspondante à la durée à la crise du coronavirus) sera décomptabilisée du calcul individuel de chaque demandeur d’emploi.

    • les chômeurs temporaires qui ont changé d’emploi et ont dû opter pour un emploi moins bien rémunéré ne seront pas pénalisés financièrement s’ils perdent ou ont perdu à nouveau cet emploi. Leur allocation sera calculée sur base de leur salaire précédent (plus élevé).

    • la prime de protection des chômeurs temporaires de longue durée prévues pour les secteurs fermés sera étendue au secteur des métiers de contact non médicaux (y compris les coiffeurs). Ce secteur n’était pas fermé au moment de l’octroi de cette prime, il a néanmoins dû fermer par la suite et pour une longue durée. Cette prime de protection concerne le personnel salarié, les indépendants du secteur disposant du double droit passerelle.

  • Stimulation des jobs étudiants dans les secteurs qui rouvrent : les heures prestées par le jobiste au cours du 3e trimestre de 2021 dans les secteurs fermés et qui sont autorisés à rouvrir ne seront exceptionnellement pas comptabilisées dans son quota annuel

Le double droit passerelle dont bénéfice actuellement l'Horeca est prolongé jusqu'à fin mai.

Le montant total de ces mesures s'élève donc à 835 millions €, à charge du budget fédéral.

Sur le même sujet...

JT du 11/03/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK