Coronavirus en Belgique : la bulle de contacts rapprochés réduite à une personne par mois

A l’issue d’un Comité de concertation tenu ce vendredi, le gouvernement a décidé que chaque citoyen devra réduire le nombre de personnes avec lesquelles il peut avoir des contacts rapprochés en dehors de son foyer. Et cette limite est fixée à une personne par mois n’appartenant pas au foyer.

Les contacts rapprochés sont ceux que l’on a sans respecter la distance de sécurité d’1,5 mètre, est sans porter un masque facial. C’est le fait de pouvoir s’embrasser sans prendre de précautions, par exemple.

Auparavant, et depuis le 9 octobre 2020, cette "bulle" de contacts rapprochés était limitée à trois personnes en dehors du foyer.

4 personnes avec distanciation

En ce qui concerne le contact général avec des gens hors de cette catégorie "rapprochée", la règle ne change pas : dans la sphère privée, chacun peut rencontrer au maximum 4 personnes en dehors de son foyer par mois, en respectant les mesures de sécurité, donc. Les enfants de moins de douze ans ne sont pas comptés dans ce maximum. "Vous pouvez toujours inviter 4 personnes chez vous, les mêmes pendant 14 jours avec qui vous respectez la distanciation sociale" a détaillé le Premier ministre.

"Le but est de limiter au maximum le nombre de contacts interpersonnels" ajoute Alexander De Croo. "Je tiens à remercier tous les gens qui font cet effort difficile. Malgré tout, les chiffres continuent d’augmenter de manière exponentielle. Près de 2000 personnes sont actuellement hospitalisées à cause du coronavirus. Les chiffres sont significativement plus élevés que ce que l’on a connu en mars et en avril."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK