Coronavirus en Belgique : des tests pour tous les habitants et le personnel des établissements de santé, selon la taskforce

Coronavirus en Belgique : des tests pour tous les habitants et le personnel des établissements de santé
Coronavirus en Belgique : des tests pour tous les habitants et le personnel des établissements de santé - © HATIM KAGHAT - BELGA

Philippe de Backer, en charge de la TaskForce dans la lutte contre le coronavirus "avec les ministres régionaux de la Santé publique Wouter Beke, Alain Maron et Christie Morreale, est arrivé à un accord sur le déploiement du testing dans les maisons de repos", annonce ce lundi soir, dans un communiqué le ministère.

Les tests sont-ils fiables ?

Tous les habitants et le personnel des établissements de soins pourront être testés, explique le communiqué. On parle de 210.000 tests PCR. Ces tests ont toutefois été critiqués pour leur fiabilité. Ce sont les tests que l’on effectue avec un coton-tige dans le nez. Or, comme l’expliquait Emmanuel André, le porte-parole du centre interfédéral contre le Covid-19, " des personnes qui sont infectées peuvent avoir très peu de virus au niveau du nez, mais beaucoup au niveau des poumons. Le test va être négatif ou très faiblement positif alors que l’infection peut être très sévère".


►►► Lire aussi : abandonne-t-on nos aînés ? La délicate question de la mort en maison de repos

►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Néanmoins, "l’ensemble du personnel soignant et tous les habitants qui ne sont pas encore testés sur le COVID 19. On prendra les mesures adéquates pour éviter la propagation du COVID-19 dans les maisons de repos, basées sur les résultats de ces tests", indique le communiqué.

Cette phase de tests en masse devrait prendre trois semaines.

Le rôle central des gouvernements régionaux

Le gouvernement fédéral distribue les matériaux pour effectuer les tests. De leur côté, les gouvernements régionaux détermineront l’ordre de priorités de réception de ces kits, "quelles maisons de repos ou autres établissements collectifs sont testés et dans quel ordre ils seront testés. Les gouvernements régionaux assurent le prélèvement des tests par des médecins et du personnel soignant", précise enfin le communiqué.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK