Coronavirus en Belgique: "Cette situation va durer encore au moins huit semaines" selon Maggie De Block

La situation qui prévaut en Belgique en raison de l'épidémie de coronavirus va durer encore au moins huit semaines, affirme dimanche dans De Zondag la ministre de la Santé publique, Maggie De Block. "Toute annonce est prématurée", a tempéré à la mi-journée le ministre David Clarinval. Mme De Block a précisé dans la foulée qu'elle parlait bien de la présence du coronavirus et non des mesures de confinement.

"Nous pouvons nous référer à des pays comme la Chine et la Corée du Sud qui ont vécu le choses avant nous", justifie Mme De Block (Open Vld) dans De Zondag. "Quand un virus se répand dans un pays, il reste généralement quelques semaines. Nous nous dirigeons maintenant vers le pic de l'épidémie, après quoi la courbe descendra. Je pense que cette situation va durer encore au moins huit semaines", expose la ministre.


►►► À lire aussi: Notre dossier sur le coronavirus


Marc Van Ranst également

Plus tôt dans la semaine, le virologue Marc Van Ranst avait estimé que la crise durerait au total dix semaines, si l'on se base sur le cas de la mégapole chinoise de Wuhan, où l'épidémie est née. Le pic y est désormais dépassé.

Les propos de Mme De Block ont été tempérés par le ministre du Budget David Clarinval. "On ne prend pas des mesures comme une éventuelle prolongation du confinement dans la presse. Nous avons des scientifiques qui nous conseillent, puis le Conseil national de sécurité prend les décisions. Toute annonce est prématurée", a-t-il dit sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche" (RTL TVI).

Mme De Block a ensuite précisé que ses propos concernaient la présence du coronavirus en Belgique, et non les mesures de confinement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK