Coronavirus en Belgique ce jeudi 16 septembre: le nombre de cas détectés continue à progresser en Wallonie et chez les moins de 10 ans

La tendance observée dans les chiffres de l'épidémie de coronavirus en Belgique se confirme ce jeudi 16 septembre: la moyenne du nombre de cas détectés reste très stable, mais cette stabilisation cache d'importantes disparités:

  • régionales: les chiffres bruxellois se sont bien stabilisés, le nombre de cas baisse même de façon importante en Flandre, il continue par contre à monter en Wallonie, principalement dans les provinces de Luxembourg, Namur et Liège. Cette dernière affiche déjà le plus haut taux d'incidence du pays derrière Bruxelles, notamment à cause de foyers dans les communes moins vaccinées.
  • selon les âges: en fait, le nombre de cas détectés diminue dans quasiment toutes les catégories d'âge, sauf parmi les 10-19 ans (où il se stabilise), les 80-89 (où il monte de 10%, mais reste faible) et surtout chez les enfants de 0 à 9 ans, où il augmente de 25% au niveau national. Mais en affinant là aussi par région, on se rend compte que le nombre de jeunes enfants contaminés a presque doublé en provinces de Namur et Liège, et a plus que doublé en province de Luxembourg. A Bruxelles, les contaminations sont en train de diminuer de façon importante chez les 10-19 ans (-14%) et les 30-39 ans (-16%).

 

 
3 images
© Bart Mesuere
3 images
© Tous droits réservés

La bonne nouvelle, c'est que cette hausse de cas détectés, sans doute en lien avec la rentrée et les testings consécutifs aux cas déclarés en écoles, ne se répercute pour le moment pas dans les admissions, qui sont en baisse partout dans le pays. Seule ombre au tableau, le nombre de personnes hospitalisées avec le Covid en province de Liège continue à progresser (114 patients Covid, dont 37 en soins intensifs).

Les chiffres consolidés du tableau de Sciensano

Cas détectés¹ : entre le 6/09 et le 12/09, 1956 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C'est une hausse de 0% par rapport à la semaine précédente.

Tests : entre le 6/09 et le 12/09, une moyenne de 42.694 tests ont été effectués quotidiennement, un total en hausse de 6% par rapport à la semaine précédente.

Admissions : elles s'élèvent en moyenne à 58,7 entre le 9/09 et le 15/09. C'est une diminution de 16% par rapport à la semaine précédente.

Personnes hospitalisées² : 683 patients sont actuellement hospitalisés en lien avec le Covid-19, dont 214 patients traités en soins intensifs.

Taux de positivité³ : sur la base des résultats des tests obtenus entre le 6/09 et le 12/09, il est de 5,1%, en baisse de 0,3% par rapport à la semaine dernière.

Décès : entre le 6/09 et le 12/09, 6,9 personnes sont décédées en moyenne par jour des suites du virus. Depuis le début de l'épidémie, 25.486 personnes sont mortes du coronavirus.

Taux de reproduction : calculé sur la base de l'évolution des admissions, le Rt du coronavirus s'établit aujourd'hui à 0,92. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s'accélère.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Note : ces chiffres sont tirés des données actualisées publiées par Sciensano en "open data" et mises sous forme de tableau ici.

¹ Les cas détectés sont le nombre de patients pour lesquels un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

² Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisés des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif

³ Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

"Mode d'emploi" du 15 septembre (JT)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK