Coronavirus en Belgique ce dimanche 10 mai : le nombre de patients en soins intensifs passe en dessous de 500

Les derniers chiffres de l’évolution de la pandémie en Belgique ont été publiés. Ce dimanche matin. Le rapport en détail est disponible en cliquant sur ce lien.

- 485 nouveaux cas confirmés ont été rapportés au cours des dernières 24 heures ; 301 (62%) en Flandre, 144 (30%) en Wallonie, et 35 (7%) à Bruxelles. Données non disponibles ou résidence à l’étranger pour 5 cas (1%). 

- A ce jour, le nombre total de cas confirmés est de 53.081. A savoir : 29.568 cas (56%) en Flandre, 17.051 (32%) cas en Wallonie, et 5424 (10%) cas à Bruxelles. Les données sur le lieu de résidence n’étaient pas disponibles pour 1038 cas (2%).

- Au cours des dernières 24 heures, 83 patients ont été hospitalisés et 231 personnes ont quitté l’hôpitalLe nombre de personnes en soins intensifs à cause du coronavirus est donc repassé sous la barre des 500,  avec 476 patients soit 26 personnes de moins par rapport à la veille

- 75 nouveaux décès ont été rapportés au cours des dernières 24 heures : 48 (64%) en Flandre, 19 (25%) en Wallonie, et 8 (11%) à Bruxelles. Les notifications des décès peuvent avoir un délai de quelques jours.

- Le pourcentage de lieux des nouveaux décès est de 51% en maison de repos, 48% à l’hôpital et 1% (1 cas) dans une autre institution ou collectivité résidentielle.

- Un total de 8656 décès a été rapporté depuis le début de la pandémie : 4292 (50%) en Flandre, 3028 (35%) en Wallonie, et 1336 (15%) à Bruxelles.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


 

A partir de ce dimanche 10 mai, chaque foyer pourra accueillir à son domicile jusqu’à maximum quatre personnes – toujours les mêmes.


►►► À lire aussi : Déconfinement: pourquoi faut-il respecter la liste de quatre visiteurs ?


Afin de limiter le nombre de contacts favorisant la dispersion du virus, les personnes invitées s’engagent à n’entrer que dans un seul foyer. L’objectif est de restreindre au maximum les silos qui se rencontrent et de garantir la réciprocité la plus grande possible.

Cela, aux conditions suivantes :

  • Les distances de sécurité doivent, bien entendu, être respectées avec les invités.
  • Si le citoyen possède un jardin ou une terrasse, il est préférable d’organiser cette visite à l’extérieur.
  • Il est évident qu’aucune visite ne peut être autorisée si un membre de la famille ou si la personne invitée est malade.
  • Une attention particulière devra être apportée aux personnes plus âgées ou fragiles.

Ce système facilite également le traçage des contacts qui ont eu lieu entre les personnes si l’une d’elles s’avérait positive au Covid-19.

Reportage sur le "relâchement" dans notre journal télévisé de ce samedi:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK