Coronavirus en Belgique : 1123 nouveaux cas détectés, "on s'oriente vers une stabilisation"

Comme chaque jour depuis le début de la crise du coronavirus, le centre de crise COVID-19, fait son point de presse quotidien vers 11 heures pour annoncer le bilan de l'épidémie sur le territoire belge de ce lundi.

En attendant, retrouvez notre dossier spécial sur le coronavirus en Belgique et ailleurs dans le monde.

Bilan du jour

  • 420 personnes hospitalisées au cours des dernières 24 heures. 235 personnes ont quitté l’hôpital. Au total, 8693 patients avec COVID-19 sont entrés à l’hôpital et 3986 personnes ont quitté hôpital. Actuellement, 1257 sont en soins intensifs soit 4 personnes de moins au cours des dernières 24h.
  • 984 personnes dans le besoin d'une aide respiratoire, soit une diminution de 11 par rapport à dimanche.
  • 185 nouveaux décès ont été comptabilisés, dont 60 en Flandre, 80 en Wallonie et 45 à Bruxelles. Au total, le nombre de décès s'élève à 1632 personnes.
  • Parmi les personnes décédées, 80 % sont décédées à l'hôpital des suites du coronavirus, 20 % en dehors du système hospitalier pour lesquels il n'y a pas eu confirmation de diagnostic.
  • 1123 nouveaux cas ont été confirmés positifs: 686 en Flandre, 262 en Wallonie et 137 à Bruxelles. (Information à consolider pour 38 cas). Au total, 20.814 personnes ont eu un test de confirmation de laboratoire.

Vers une stabilisation?

Même si le nombre de personnes en soins intensifs est en baisse, le professeur Emmanuel André met en garde : "Cela pourrait être un effet du week-end. De manière générale, on s’oriente vers une stabilisation. Il faut néanmoins poursuivre nos efforts pendant un certain nombre de semaines pour revenir à un niveau acceptable."

Comme d'accoutumée, les experts scientifiques répondent à différentes questions:

"Pourquoi y a-t-il autant de morts en Allemagne qu’en Belgique ?"

"En Belgique, on comptabilise le nombre de décès dans les hôpitaux, mais aussi en dehors, notamment dans les maisons de repos. Dans d’autres pays, on compte l’évolution de l’épidémie différemment. C’est trop tôt pour en tirer des conclusions", explique le professeur Steven Van Gucht.

"A-t-on une idée du nombre de Belges infectés/décédés à cause du coronavirus ?"

"Nous ne disposons pas encore de vue globale à ce sujet. Il est important que les Belges malades informent leur ambassade", conclut Emmanuel André.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK