Coronavirus : cet été, des ministres flamands joueront les profs pour rattraper le retard scolaire des jeunes

Le ministre flamand de l’Enseignement, Ben Weyts (N-VA), et son collègue en charge des Affaires intérieures régionales, Bart Somers (Open Vld), donneront des cours cet été afin que les jeunes puissent rattraper une partie du retard scolaire accumulé cette année.

Jeudi matin, des dizaines d’entrepreneurs flamands ont appelé dans le quotidien De Tijd à combattre ce retard causé par la crise sanitaire. Ben Weyts et Bart Somers ont déjà répondu présents et espèrent convaincre d’autres personnes par le hashtag #ikgeefZomerles.

Pour faire face à cette situation, la Flandre a mis sur pied des cours estivaux d’une durée de 10 jours minimum. Les jeunes y suivront des cours mais ont aussi des activités sportives, ludiques et culturelles.


►►► À lire aussi : Reprise en présentiel dans le secondaire : "Il faudra que les profs soient attentifs aux difficultés des élèves"


"C’est la Flandre dans ce qu’elle a de plus beau. Des entrepreneurs qui s’engagent pour aider les plus vulnérables en passant quelques jours devant une classe. C’est l’engagement dont nous avons besoin", a commenté Bart Somers.

"Ceux qui collaboreront à ces classes estivales pourront faire une énorme différence dans la vie d’un enfant. Et qui sait, peut-être certains découvriront-ils qu’un enseignant sommeille en eux. En tout cas, plus il y aura de gens qui se retroussent les manches, plus nous pourrons aider de jeunes", a de son côté souligné Ben Weyts.

 

Reprise en présentiel dans l'enseignement obligatoire: JT 28/04/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK