Coronavirus : aucune dose du lot danois suspect AstraZeneca en Belgique selon Frank Vandenbroucke

Coronavirus : aucune dose du lot danois suspect AstraZeneca en Belgique selon la vice-Première ministre Petra De Sutter
2 images
Coronavirus : aucune dose du lot danois suspect AstraZeneca en Belgique selon la vice-Première ministre Petra De Sutter - © digicomphoto - Getty Images/iStockphoto

Le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, n'a pas d'indication jusqu'à présent selon laquelle un lot de vaccins AstraZeneca mis en cause par plusieurs pays a été livré en Belgique, a-t-il expliqué jeudi à la Chambre, en réponse à des questions de Catherine Fonck (cdH) et Sofie Merckx (PTB).

Le ministre ne dispose pas non plus d'information selon laquelle il existe un lien entre ce lot et les symptômes, à savoir la formation de caillots sanguins, qui ont mené à la suspension de l'administration de ce vaccin dans plusieurs pays européens.

Contrairement à quelques autres pays, la Belgique n'a pas suspendu l'administration de vaccins AstraZeneca, à la suite de craintes liées à la formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées au Danemark.


►►► C’est officiel : le vaccin AstraZeneca sera administré pour les plus de 55 ans


L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) et le groupe de travail sur la vaccination en Belgique suivent la situation de près. Pour Dirk Ramaekers, chef du groupe de travail sur la vaccination, c'est l'existence d'un lot particulier qui oblige le Danemark à prendre des précautions. Il a ajouté que la Belgique examinait si des doses de ce lot avaient été fournies en Belgique.

La réponse est non, selon Mme De Sutter, pour qui ce fait est "assez rassurant". L'AFMPS et le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke poursuivent l'examen du dossier, a-t-elle ajouté.

Point presse covid-19 du 02/03/2021 : dernières études sur le vaccin AstraZeneca

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK