Coronavirus: 1,5 million pour soutenir les organisations de jeunesse et les centres de jeunes en FWB

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles lance un fonds d'urgence à hauteur d'1,5 million d'euros pour soutenir les organisations de jeunesse et les centres de jeunes reconnus par la Communauté et impactés par le Covid-19, annonce la ministre de la jeunesse Valérie Glatigny mardi dans un communiqué.

Une plateforme digitale intitulée "SUBside" permettant d'enregistrer les demandes de soutien est accessible à partir de ce mardi 20 juillet, et jusqu'au 20 septembre via l'adresse https://www.transversal.cfwb.be/sub/extranet/dispositif-consulter.sub?sigle=c19-crh.

Le soutien financier d'un total de 1,5 million d'euros couvrira la période comprise entre les mois de mars 2020 et décembre 2021. Ce fonds permettra de compenser une partie des pertes et couvrir une partie des dépenses sanitaires. 


►►► A lire aussi: Discours Royal : "Seul, aucun individu, aucun niveau de pouvoir, aucune institution ne peut faire face", déclare le roi Philippe


 

La partie des pertes financières engendrées par la pandémie pourra être compensée via une majoration de la subvention structurelle de maximum 20% avec un plafond de 40.000 euros. Le fonds est aussi destiné à couvrir une partie des dépenses sanitaires (ex: gel, masque, désinfectant pour les surfaces de contact, plexiglas, etc.) avec un maximum de 70% des montants dépensés en 2020 ou 2021 ou un plafond de 5.000 euros.

L'enveloppe 1 (compensation des pertes) aura priorité sur l'enveloppe 2 (participation aux coûts), précise le cabinet.

"Le secteur de la jeunesse a été fortement impacté par la pandémie. Je les encourage vivement à recourir à ce fonds qui est mis à disposition pour leur donner un ballon d'oxygène financier et tourner la page du Covid-19", déclare Mme Glatigny, citée dans le communiqué.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK