Consigne sur les canettes en Wallonie : pas encore pour tout de suite

Consigne sur les canettes en Wallonie : pas encore pour tout de suite
Consigne sur les canettes en Wallonie : pas encore pour tout de suite - © RTBF - Martial Giot

Consigner les canettes métalliques et les bouteilles en plastique, pour limiter les dépôts sauvages, améliorer le tri et favoriser le recyclage. Cela fait près de 10 ans que le cdH remet régulièrement le sujet sur la table du parlement régional. Il l’avait encore fait en 2018 via l’adoption d’une résolution allant dans ce sens.

Mais cette fois, son projet de décret visant à généraliser le système de consignes n’a été soutenu que par le PTB. Pour les autres partis, il ne s’agit pas d’un rejet de principe, mais d’une question de timing.

Expérience pilote

Il faut dire qu’une autre piste est explorée en ce moment en Wallonie : un système de prime octroyée en échange de canettes ramassées sur la voie publique. Concrètement, 100 canettes collectées donnent droit à un bon d’achat de 5 euros dans les commerces locaux participants à l’opération, financée par le secteur de l’emballage.

La reprise est soit automatisée, à l’aide d’une machine spécifique, soit manuelle, et confiée au personnel communal affecté à cette tâche.

Fin 2018, 24 communes wallonnes se sont engagées dans cette expérience. Depuis cette date, 5 ont décidé de quitter le projet, pour diverses raisons pratiques, et une 6e l’envisagerait également.

Les autres poursuivent le test, et près de 1,7 million de canettes ont déjà été récupérées. Mais les résultats définitifs ne seront analysés qu’au cours du 2e semestre de 2021.

La charrue avant les bœufs

C’est un peu le sens global des critiques formulées par le PS, le MR et Ecolo au parlement régional : la proposition de décret du cdH arrive au mauvais moment, alors que cette expérience pilote est toujours en cours.

C’est également la position défendue par la ministre régionale de l’Environnement, Céline Tellier (Ecolo), qui a également souligné l’amélioration des autres systèmes de collecte, comme le sac bleu. La ministre a également indiqué qu’elle travaillait à une modification de la législation relative aux sanctions.

Et puis, dans sa Déclaration de politique régionale, le gouvernement Di Rupo (PS) préconise un système applicable à l’échelle de la Belgique. Cela signifie une concertation préalable avec les autres régions.

Enfin, si l’option de la consigne a ses partisans, comme Test-Achats, elle a aussi des détracteurs, à l’instar de Fost Plus et de la FIEB.

L’idée de la consigne sur les canettes métalliques et les bouteilles en plastique n’est donc pas abandonnée, mais elle est au minimum postposée. En attendant, le parlement de Wallonie procédera à des auditions des acteurs du dossier.

Les consignes sur les canettes, reportage du "Scan" du 29 avril 2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK