Conseil national de Sécurité : les activités culturelles reprennent sans public le 8 juin, les cinémas rouvriront début juillet

Le Conseil national de Sécurité s’est réuni ce mercredi afin d’évoquer la phase 3 du déconfinement en Belgique. Parmi les mesures attendues, un point sur le secteur culturel. Pour le moment, théâtres et cinémas sont fermés en Belgique, tandis que les musées ont pu rouvrir à la mi-mai. Mais la reprise va se faire progressivement : dès le lundi 8 juin, les activités culturelles sans public pourront reprendre. Il pourra s’agir par exemple des répétitions théâtrales.


►►► À lire aussi : Le monde bruxellois de la nuit demande à être entendu : "Des fêtes s’organisent déjà en privé et sans contrôle"


Le public, lui, pourra de nouveau assister à des représentations à partir du 1er juillet. Idem pour les salles obscures. "Des règles précises relatives à la gestion de l’audience seront prévues, telles que le respect de la distance de sécurité dans le public", rappelle la Première ministre Sophie Wilmès. La capacité des salles sera réduite à 200 personnes maximum. La Fédération des cinémas belges a accueilli avec satisfaction cette décision, un "bon début", selon eux, même s'ils regrettent de ne pas pouvoir reprendre les projections aussi tôt qu'ils auraient voulu.

Les activités devront être organisées de manière à éviter les rassemblements trop importants, donc, notamment hors des salles de spectacle. La Première ministre rappelle également que le port du masque est recommandé en tout temps, lors des activités culturelles, mais aussi les loisirs.

Pas de kermesses jusqu’au 1er août, pas de festivals de tout l’été

Concernant les activités sportives et culturelles en groupe, elles pourront avoir lieu en étant encadrées, par un entraîneur ou un animateur, et devront se restreindre à 20 personnes maximum, comme les entraînements sportifs l’étaient jusqu’à présent. A partir du 1er juillet, cette jauge sera augmentée à 50 personnes.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : tous les événements annulés à la Côte jusqu’à fin août


Enfin, de nombreuses personnes s’interrogeaient sur la reprise des rassemblements culturels et folkloriques, comme les kermesses et les fêtes de villages. Le CNS a confirmé que ces événements resteraient interdits jusqu’au 1er août. Ils pourront ensuite reprendre graduellement, c’est-à-dire en suivant un outil d’évaluation en ligne. Les grands événements de masse, comme les festivals, sont eux annulés jusqu’au 31 août.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK