Confédéralisme au frigo pour la N-VA? "Nous ne changeons pas de stratégie", assure Bart De Wever

Bart De Wever, président de la N-VA.
Bart De Wever, président de la N-VA. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

"Le confédéralisme est l'essence de notre parti et le reste, nous ne changeons absolument pas de stratégie", a affirmé lundi le président de la N-VA Bart De Wever dans l'émission Terzake (VRT), depuis le Maroc où il est en visite de travail.

L'économie, la sécurité et l'identité seront les trois piliers de la prochaine campagne électorale N-VA, et non le confédéralisme. "Notre destin communautaire n'est plus entre nos mains", avait ainsi indiqué Bart De Wever dans les pages du Laatste Nieuws ce lundi.

"La seule question est de convaincre le plus grand nombre possible d'électeurs pour rencontrer cette stratégie", a-t-il précisé au micro de la VRT. La mission essentielle de la N-VA est de donner à l'électeur flamand ce qu'il veut, c'est-à-dire une autre politique en économie, sécurité et défense de notre identité et de notre manière de vivre. Celui qui veut une Flandre indépendante un jour n'a qu'une mission, celle de rassembler le plus grand nombre d'électeurs, et on ne peut quand même pas nous reprocher d'essayer de les convaincre".

"Je constate que je fais une déclaration, et à chaque fois elle suscite une émotion telle que je dois venir m'en expliquer et remettre les points sur les i", a ajouté M. De Wever.

>>> A lire également: Geert Bourgeois: "Le confédéralisme reste une priorité primordiale" pour la N-VA

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir