Conditions de détentions: les Pays-Bas livrent à nouveau des suspects à la Belgique

La chambre internationale du tribunal d'Amsterdam a autorisé vendredi la remise de cinq suspects à la Belgique, alors qu'elle avait refusé au début du mois de remettre huit personnes aux autorités belges.

Les Pays-Bas avaient décidé de suspendre la remise de ces huit suspects à la Belgique tant qu'ils n'avaient pas obtenu de clarté quant aux conditions de détention dans les prisons belges. La chambre internationale du tribunal d'Amsterdam avait justifié son choix en citant un rapport très critique du Comité européen pour la prévention de la torture (CPT), une des instances du Conseil de l'Europe, sur la situation dans les établissements pénitentiaires en Belgique.

Le tribunal précise qu'il a reçu les garanties suffisantes sur le respect des droits des cinq personnes livrées ce vendredi à la Belgique. Les autorités belges ont indiqué que les suspects seraient détenus dans un établissement qui répond aux normes internationales.

Les individus sont suspectés de participation à une organisation criminelle en Belgique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK