Communes à facilités de la périphérie bruxelloise: résultats contrastés

Communes à facilités de la périphérie bruxelloise: Damien Thiéry est à la peine à Linkebeek
Communes à facilités de la périphérie bruxelloise: Damien Thiéry est à la peine à Linkebeek - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

La périphérie bruxelloise compte six communes à facilités : au nord Wemmel, à l'est Crainhem et Wezembeek-Oppem; et au sud Drogenbos, Linkebeek et Rhode-Saint-Genèse.

Linkebeek

À Linkebeek, la liste de Damien Thiéry ensemble LKB samen a chuté de 45,7% pour obtenir 33,4%. LINK@VENIR est le premier parti avec 46% des voix. Au niveau des voix de préférence, Yves Ghequiere (LINK@VENIR) arrive en tête avec 688 voix, Damien Thiéry, 591.

L'union des francophones n'a pas prévalu pour cette élection dans toutes les communes à facilités. A Linkebeek, le député fédéral et ex-bourgmestre non-nommé Damien Thiéry (MR) a connu une dissidence dans ses rangs qui aujourd'hui l'emporte. La liste Link@Venir emmenée par l'échevin Yves Ghequiere, un temps bourgmestre lui aussi "non nommé" par le gouvernement flamand, prend la première place avec 7 sièges suivie par la liste de M. Thiéry, Ensemble LKB Samen, avec 5 sièges.La liste bilingue Activ', qui veut sortir la commune des querelles communautaires, est troisième avec 3 sièges. Une alliance sera nécessaire pour constituer une majorité.

Kraainem

À Kraainem, la liste DéFI+MR+Ind. a récolté 43,8% des voix. L'initiative citoyenne bilingue Kraainem-Unie arrive en seconde position avec 32,5%. LB+ obtient 19,6%. A Kraainem, autre commune à large majorité francophone, la liste de la bourgmestre sortante Dorothée Cardon de Lichtbuer (cdH) arrive à la dernière position avec 4 sièges. Elle était le fruit d'une alliance entre le cdH, Ecolo-Groen, le CD&V et l'Open Vld ainsi que des indépendants. La Liste Défi-MR-Indépendants emporte 11 sièges. L'ex-bourgmestre Véronique Caprasse (DéFI), qui pourtant poussait la liste, arrive en première position. La liste indépendante Kraainem-Unie emmenée par Bertrand Waucquez progresse significativement et prend 8 sièges. Là aussi, une alliance devra être conclue pour obtenir une majorité.

Rhode-Saint-Genèse

À Rhode-Saint-Genèse, les votes d'un bureau sur six ont été dépouillés. Il en ressort que  la liste des Intérêts Communaux - Gemeentebelangen (IC-GB) remporte 61,8%. La liste IC-GB (Intérêts communaux- Gemeentebelangen) emmenée par le bourgmestre sortant Pierre Rolin conserve sa majorité absolue avec 17 sièges sur 25.

Wemmel

La liste du bourgmestre LB Wemmel confirme sa première place avec 47,3%, une hausse de 3,9% par rapport à 2012. Walter Vansteenkiste détient 1790 voix de préférence. A Wemmel, pour la première fois, l'ensemble des formations francophones (MR, DéFI, PS, cdH et Ecolo + des indépendants) se présentaient en front électoral uni sous la bannière "Intérêts Communaux". Elles recueillent 6 sièges. la Liste du Bourgmestre actuel, le néerlandophone, Walter Vansteenkiste réunit des candidats apparentés CD&V et N-VA ainsi que deux échevins francophones indépendants Vincent Jonckheere et Christine Lemmens. Elle conserve ses douze sièges tandis que l'ex-bourgmestre Chris Andries (2010-2012) qui se présentait à la tête d'une liste Wemmel PLUS recueille 7 sièges.

Wezembeek-Oppem

À Wezembeek-Oppem aussi, la liste du bourgmestre remporte une énorme victoire avec 76,1%, un score similaire à celui d'il y a 6 ans. Le bourgmestre Frédéric Petit pourra ainsi rempiler. la Liste du Bourgmestre-Union de Frédéric Petit (MR) se maintient avec 18 sièges (-1) suivie par la liste flamande WOplus avec 5 sièges (+1).

Drogenbos

Après l'analyse des résultats de la moitié des votes, la liste du bourgmestre Drogenbos plus - LB perd sa majorité absolue et passe à 48,6%. L'union des francophones recule également de 8,9%. Deux nouveaux partis Go1620 et EcoloGroenDrogenbo obtiennent respectivement 16% et 7,9%. A Drogenbos, hormis Ecolo, les partis francophones se présentaient à l'électeur en front uni sous la bannière Union des Francophones. Ils recueillent 5 sièges, soit un de moins qu'en 2012. La liste du bourgmestre néerlandophone Alexis Calmyn prend 11 sièges (-1) et la liste de l'échevin Steve Roobaert, go1620, récolte 2 sièges.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK