Communales: les bureaux de vote sont ouverts

Les bureaux de vote viennent d'ouvrir dans toute la Belgique pour les élections communales et provinciales 2018 ce dimanche. Plus de 8 millions d'électeurs sont appelés à renouveler 581 conseils communaux (en Flandre, 15 entités fusionnent pour en former 7 nouvelles), ainsi que les 10 conseils provinciaux pour ceux qui habitent en Flandre ou en Wallonie. Ils resteront ouverts jusqu'à 13h en Wallonie (pour les votes papier) et jusqu'à 16h à Bruxelles.

Au total, 8.135.774 électeurs sont appelés aux urnes, dont 130.559 non-Belges inscrits, qui ne peuvent voter que pour les communales. La diversité du pays se traduit dans plusieurs spécificités locales. Ainsi à Anvers, les électeurs doivent aussi renouveler les conseils de districts, niveaux administratifs infra-communaux. Dans huit communes à facilités (les six de la périphérie bruxelloise, plus les Fourons et Comines-Warneton), les citoyens élisent directement les conseillers de CPAS.

En Wallonie, le scrutin a lieu même lorsqu'il n'y a qu'une seule liste

A Zuienkerke (Flandre occidentale), le scrutin communal n'aura tout simplement pas lieu, car une seule liste y a été présentée. Les candidats sont donc immédiatement élus et désigneront entre eux le bourgmestre. Ce sera le bourgmestre sortant, ont-ils déjà annoncé. La procédure n'est pas la même au sud du pays: dans les six communes wallonnes à liste unique (Verlaine, Attert, Vaux-sur-Sûre, Chiny, Rouvroy et Bièvre), les passage dans l'isoloir reste nécessaire pour permettre de désigner comme bourgmestre le candidat ayant récolté le plus de voix, conformément à la législation régionale.

A Wavre, la mobilisation a même créé... un embouteillage. Certains électeurs se sont ainsi rendus au bureau de vote en voiture, malgré le temps plutôt clément. Ils devront patienter dans leur auto.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK