Communales 2018: fini la politique nationale pour Hans Bonte (sp.a) après 2019

Le député sp.a à la Chambre Hans Bonte se retirera de la vie politique nationale à la fin de la législature afin de se consacrer à la commune de Vilvorde, écrivent lundi De Standaard et Het Nieuwsblad. Le parti socialiste flamand ne tolère plus le cumul d'un mandat exécutif local avec un siège au parlement.

Hans Bonte continue néanmoins à penser que l'interdiction de cumul est une "mauvaise décision stratégique" et a donc dû faire son choix à contrecœur. "J'ai toujours vécu la combinaison de mon travail parlementaire avec mon expérience à Vilvorde comme enrichissante", déclare-t-il, évoquant le dossier des djihadistes belges en Syrie et la radicalisation de citoyens.

L'homme n'a pas attendu les résultats des élections locales en octobre pour prendre cette décision. S'il n'est pas réélu en tant que bourgmestre de Vilvorde, il ne figurera pas sur les listes du scrutin législatif fédéral en 2019. "Cela signifierait la fin de ma carrière".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK