Face au terrorisme, "la police a besoin d'argent"

Commissaire générale de la police fédérale: "la police a besoin d'argent"
Commissaire générale de la police fédérale: "la police a besoin d'argent" - © Tous droits réservés

Catherine De Bolle, commissaire générale de la police fédérale, une personnalité que l'on entend rarement dans les médias, était l'invitée de la RTBF dans L'indiscret. Elle a jugé nécessaire de rappeler que pour faire face à la menace terroriste, ses services avaient besoin de plus de moyens. Un message limpide : "La police a besoin d'argent."

"Nous avons besoin de moyens supplémentaires. Entre 2011 et 2014 nous avons du économiser 80 millions d'euros. Cela signifie qu'à la police fédérale, nous avons perdu 8% de notre budget." Une limite a ne pas dépasser pour la commissaire. 

Une demande de moyens a déjà été introduite mais selon un syndicat policier le contexte actuel est difficile et rappelle que la police va devoir économiser en 2015, jusqu'à 83 millions d'euros. 

Mais Catherine De Bolle insiste "nous avons besoin de gens talentueux au niveau de la recherche et des enquêtes, nous avons besoin de moyens technologiques ainsi que de moyens législatifs pour pouvoir agir."

La commissaire se veut cependant rassurante et assure que la situation est sous contrôle. Elle espère être entendue par le gouvernement.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK