Comment rouvrir les commerces ? Du lest pour les familles ? Un Conseil national de sécurité se tient ce mercredi

Le Conseil national de sécurité se penchera ce mercredi sur la réouverture des commerces
Le Conseil national de sécurité se penchera ce mercredi sur la réouverture des commerces - © BRUNO FAHY - BELGA

C’est ce mercredi que se déroulera le Conseil national de sécurité (CNS). Il se tiendra cette fois en matinée, histoire d’éviter une conférence de presse tardive comme on l’a connu lors du dernier CNS.

Ouverture des commerces le 11 mai

Au menu pas trop de surprise à attendre, il s’agit avant tout d’organiser la "phase 1B"du déconfinement. Une phase délicate puisque l’objectif est de rouvrir, ce lundi 11 mai, l’ensemble des commerces qui ne l’étaient pas encore.

Si le conseil national de sécurité confirme bien sa volonté d’ouvrir ces commerces non alimentaires lundi, il doit définir des modalités d’ouverture. Le risque d’assister à une ruée sur les magasins existe, on l’a déjà vu dans les pépinières, magasins de bricolage et merceries, il faut donc des mesures pour accompagner cette étape importante du déconfinement.

Duplex depuis le centre commercial des Grands Prés, à Mons, ce mardi à la mi-journée:

Selon la date de naissance ?

Le CNS pourrait décider d’imposer un système de filtre pour éviter une trop grande affluence, par exemple, selon la date de naissance, le numéro national, ou autre. Si l’on suit l’exemple de la date de naissance, il suffit alors de dire que le lundi, seules les personnes nées une année paire peuvent se rendre dans les commerces, et le mardi, les personnes nées une année impaire, et ainsi de suite.

Résultat : la population susceptible de se rendre dans les magasins est déjà réduite de moitié environ. Reste à trouver le bon filtre, compréhensible par tous et qui tient compte des différences entre régions, villes, campagnes, besoins spécifiques de certains citoyens.

Il devrait également y avoir une réorganisation de l’espace public. Avec des barrières, marquages au sol et autres "bande de circulation pour piétons" afin, à nouveau d’éviter une trop grande proximité entre les personnes qui se rendent dans les commerces. Pour cet aspect, les bourgmestres seront certainement mis à contribution, certains se préparent déjà.

Pour ce qui est de l’organisation dans les commerces mêmes, les syndicats et les fédérations concernées ont établi un guide de bonnes pratiques (Plan Phoenix) à suivre pour pouvoir rouvrir dans de bonnes conditions sanitaires. Ces lignes directrices tiennent compte également du type de commerce. Des mesures issues du Conseil national de sécurités pourraient s’y ajouter.

Un peu de lest pour les familles ?

Si l’ouverture des magasins sera le sujet principal de ce conseil national de sécurité, d’autres points devraient aussi être abordés. On sait que la question des contacts sociaux avec les proches avait fait polémique. Sophie Wilmès avait annoncé au 18 mai la possibilité d’organiser des réunions privées à domicile. Beaucoup trop tard pour certains qui ne comprenaient pas qu’on puisse faire les magasins avant de revoir ses proches.

Le CNS pourrait donc lâcher un peu de lest sur cette question, en autorisant par exemple la présence d’un plus grand nombre de personnes lors de mariages ou d’enterrement.

Attention, rien n’est confirmé pour l’instant, tout est toujours en discussion. Le Conseil national de sécurité de ce mercredi sera suivi d’une conférence de presse pour annoncer et tenter d’expliquer l’ensemble des nouvelles mesures prises.

Journal télévisé du 30/04/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK