"Comment parler de l'islam en Belgique?"

Coran
Coran - © belga

Peut-on débattre de tout ? Cette semaine, la question s'impose suite à la polémique autour du reportage de "Questions à la Une" sur l'islam. Philippe Moureaux, vice-président du PS, a jugé l'émission "scandaleuse" : "c'est comme ça que Goebbels essayait aussi d'attaquer les Juifs, comme maintenant certains attaquent les musulmans".

Pour réagir à l'émission cliquez ici

Alors, comment parler de l'islam en Belgique ? La critique est-elle possible ? Selon l'Association des Journalistes Professionnels, "informer sur les religions devient de plus en plus difficile pour les journalistes". Pourquoi ? Y a-t-il des tabous ? Après les polémiques, Mise au Point élargit le débat. Le reportage posait la question de la réislamisation des communautés arabes et turques et de la radicalisation partielle d'une minorité de ses membres. Qu'en est-il ? Comment parler de l'islam intégriste sans stigmatiser l'islam intégré ?

Débat à 11h50

Olivier Maroy et Thomas Gadisseux ont invité:

 

Philippe Moureaux, vice-président du PS

Louis Michel, MR, député européen

Sarah Turine, secrétaire politique bruxelloise d'Ecolo

Hamza Fassi-Fihri, cdH, député bruxellois

Yacob Mahi, théologien et islamologue

Hamid Benichou, administrateur de BXL-Espace Intercommunautaire

Musta Largo, artiste et chanteur

Jean-Pierre Jacqmin, directeur de l'information RTBF.be

Edouard Delruelle, directeur du Centre pour l'égalité des chances

Brigitte Maréchal, sociologue de l'Islam (UCL)

 

11H30 REVU ET CORRIGE: L'actualité de la semaine passée à la moulinette par Pierre Kroll entouré, cette semaine, de Nicolas Vadot (dessinateur L'Echo et Le Vif/L'express) et Alain Gerlache (RTBF)

 

11H50 L'INDISCRET: Bernard Wesphael, député wallon

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK