Comité de concertation : "la bulle sociale" s’élargit de 4 à 8 personnes

Ce vendredi 18 juin, à 14 heures, un nouveau Comité de concertation s’est réuni sous l’égide du Premier ministre. Une nouvelle fois, les autorités ont examiné les chiffres de l’épidémie de Covid-19 et ont fait le point sur les mesures prises et celles à prendre. Sur la table, devait figurer la question du nombre de contacts rapprochés, celle des heures d’ouverture de l’Horeca, la question des foires et brocantes et grands marchés, notamment.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


 

Extrait de notre 19h30

Sur la table, devait figurer la question du nombre de contacts rapprochés, celle des heures d’ouverture de l’Horeca, la question des foires et brocantes et grands marchés, notamment.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Notre bulle sociale, mise à rude épreuve depuis plus d’un an, va pouvoir être élargie. Le Premier ministre Alexander De Croo l’a confirmé en comité de concertation, la situation s’améliore franchement.

A partir du 27 juin, la deuxième étape du "plan été" sera enclenchée. A l’intérieur, c’est huit personnes par table (et non plus quatre) qui sont à présent autorisées dans l’Horeca et dans les domiciles privés. Ces huit personnes sont membres de la même famille et enfants jusqu’à 12 ans accomplis non compris. Cette règle est aussi applicable pour les vacances en famille dans les résidences de vacances.

Les résidences de vacances qui peuvent accueillir plus de 15 personnes ne se voient pas appliquer de limitations, à condition que les protocoles en place soient respectés.

2 images
Mesures d'assouplissement à partir du 27 juin, décidées par le Codeco © RTBF

Des rassemblements

L’interdiction des rassemblements nocturnes prend fin de même que les restrictions relatives aux manifestations, sauf l’obligation de masque et de distance sociale. Lors d’événements à l’extérieur le port du masque n’est plus obligatoire quand on est assis.


A lire aussi : Comité de concertation : les établissements horeca pourront ouvrir jusqu’à 01h00 du matin dès le 27 juin, les rassemblements à nouveau autorisés


Si cela continue comme cela, au prochain comité de concertation de 16 juillet, a-t-il signalé, toutes les dernières restrictions devraient être discutées pour une possible levée.

"C’est l’été vers la liberté", "profitez-en modérément" a déclaré le ministre président flamand Jan Jambon.

C’est l’été vers la liberté

Assouplissements pour les gîtes aussi (sujet 19h30)

Même message de contentement mais aussi de prudence pour les autres hommes politiques, comme Elio Di Rupo (ministre-président wallon) et Rudi Vervoort (ministre-président de la Région Bruxelles-Capitale). "Ne pas faire n’importe quoi. Ne pas gâcher les efforts faits depuis des mois" demande Pierre-Yves Jeholet, le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK