Christian Dupont: "J'ai pensé à démissionner"

RTBF
RTBF - © RTBF

Le 31 mai 2005 naissait le Contrat pour l'école, adopté par la Communauté française. Bilan? Bertrand Henne reçoit Christian Dupont, ministre de l'Enseignement obligatoire de la Communauté française dans Matin Première.

A mi-parcours, le ministre de l'enseignement affirme aujourd'hui que 91 % des engagements pris en 2005 ont été atteints. Quatre ans d'existence, l'occasion de faire un bilan avec, en toile de fond, ce fameux décret mixité tant décrié.

Et le décret Inscriptions? "C'est le caillou dans la chaussure. Le dispositif n'a pas fonctionné et il se retourne contre le principe qu'il veut poursuivre. Et j'ai été le premier à le dire. Il faut donc trouver un autre système, clair et transparent." Christian Dupont s'est-il senti lâché par le cdH? "Le décret inscription n'est pas une oeuvre personnelle, c'est évident, mais à un certain moment lorsqu'un décret va moins bien on se retrouve un peu seul. Celui qui le porte - même si c'est une oeuvre collective - doit porter le projet collectivement [...]. C'est vrai qu'après la deuxième période d'inscription, j'ai proposé de démissionner pour résoudre le problème mais mon président m'a dit de continuer".

(R.B.)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK