Charles Michel: une alerte maximale liée à un risque d'attentat avec armes et explosifs

Le Premier ministre Charles Michel (MR) l'a annoncé ce samedi lors de la conférence de presse donnée à l'issue de la réunion du Conseil national de sécurité, le relèvement du niveau de la menace terroriste à son maximum dans la nuit de samedi à dimanche a été décidé par l’Ocam (l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace) suite à l'évaluation d'un "risque d'attentat avec armes et explosifs" : "Cela résulte d'informations, relativement précises, d'un risque d'attentat tel que cela s'est déroulé à Paris. On parle donc de menace portant sur une hypothèse où plusieurs individus avec des armes et des explosifs démarrent des actions, peut-être même à plusieurs endroits en même temps", a-t-il expliqué.

Le niveau 3 reste d’application pour le reste du pays

"Le niveau 3, qui est déjà un niveau élevé, ce niveau 3 signifie une menace 'grave et vraisemblable', est maintenue pour le reste du pays. Le niveau 4, tel qu'il est décidé pour Bruxelles, suppose donc une menace 'sérieuse et imminente' selon les termes de la loi qui organise les niveaux entre 1 et 4 dans notre pays", a ajouté Charles Michel.

Une nouvelle évaluation de l'Ocam est prévue pour dimanche après-midi, "au plus tard". On sera alors si le niveau d'alerte maximal est maintenu à Bruxelles et s'il faut revoir le niveau d'alerte dans le reste du pays. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première