Certains travailleurs hors Union européenne pourront accéder au Covid Safe Ticket

Certains travailleurs provenant de pays hors Union européenne pourront accéder au Covid Safe Ticket en Belgique.

A cet effet, le Conseil des ministres a marqué son accord vendredi sur un projet d'accord de coopération d'exécution entre l'État fédéral, et les entités fédérées qui y recourent, concernant le traitement des données liées au certificat Covid numérique de l'UE, au Covid Safe Ticket (CST) et au PLF (Passenger Locator Form) et le traitement des données à caractère personnel des travailleurs salariés et indépendants vivant ou résidant à l'étranger et qui effectuent des activités en Belgique.

Le projet d'accord de coopération d'exécution vise à donner aux étrangers résidant sur le territoire belge mais n'appartenant pas à l'UE ou à un pays dont le certificat Covid est considéré comme équivalent, la possibilité de participer à des activités où un CST est obligatoire. 

Ces personnes auront la possibilité d'obtenir une reproduction numérique belge d'un certificat de vaccination Covid étranger lisible par le CST.

Selon le ministre des Affaires sociales et de la Santé Publique, Frank Vandenbroucke, cela nécessite une adaptation à l'accord de coopération d'exécution CST du 27 septembre 2021, y compris une adaptation aux règles du Covid Safe Ticket.

Covid safe ticket en maison de repos, à Bruxelles (13h du 16 octobre)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK