Ce sont les écoles qui choisiront le nom du remplaçant du navire océanographique "Belgica"

Représentation du futur navire de la politique scientifique fédérale
Représentation du futur navire de la politique scientifique fédérale - © Politique scientifique fédérale

Plus grand, plus flexible, moins énergivore: la Politique scientifique fédérale aura bientôt un nouveau navire de recherche. Après plus de 35 ans de service, le Belgica sera remplacé fin 2020. Ce bateau accueille près de 300 scientifiques belges et étrangers chaque année pour mener des recherches essentiellement sur la mer du Nord.

Le futur bateau de la Politique scientifique fédérale devra encore renforcer le rayonnement international de la recherche menée à bord, mais il ne s'appellera plus Belgica : finie la référence historique au navire d'Adrien de Gerlache, l'explorateur belge qui dirigea au 19ème siècle l'une des premières expéditions scientifiques en Antarctique à bord d'un bateau appelé "Belgica". La décision de rebaptiser le futur navire de la Politique scientifique fédérale a été prise par la nationaliste flamande Zuhal Demir, secrétaire d'Etat en charge de la politique scientifique fédérale. Elle rejette toute idée d'avoir voulu gommer l'appartenance belge du bateau : "Cela n'a rien à voir avec cela. Ma préoccupation comme secrétaire d'Etat fédérale à la politique scientifique est d'intéresser les jeunes à la science, les jeunes Flamands et Wallons que nous allons impliquer".

Le nouveau nom du navire fera l'objet d'un concours proposé aux écoles du pays. Les classes pourront suggérer un nom en lien avec la mer ou la recherche belge. Quelques noms seront ensuite choisis parmi ces suggestions et cette liste fera l'objet d'un vote sur internet. Le nom gagnant sera annoncé fin mars 2019. La secrétaire d'Etat aimerait que le nouveau bateau porte le nom d'un femme scientifique belge mais n'exclut pas que Belgica reviennent parmi les noms suggérés.

Archive : JT 10/04/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK