Ce dimanche, une nouvelle étape du plan "été" est activée : plus d’assouplissements au programme

Ce 27 juin, le plan "été" entre dans une nouvelle phase. La baisse du nombre de contaminations et d’hospitalisations permet cette évolution telle qu’elle a été décidée lors du dernier Comité de concertation. Cela signifie plus de contacts sociaux, jusqu’à 8 personnes à l’intérieur, plus de libertés et davantage de possibilités pour les grands événements comme les foires et les marchés.

Ne pensez plus "4" mais "8"

Dès ce 27 juin, les contacts sociaux peuvent être plus nombreux. En famille ou chez des amis, dès ce 27 juin, les Belges peuvent être en contact avec un maximum de huit personnes à l’intérieur, membres de la même famille et enfants jusqu’à 12 ans accomplis non compris. Cette règle est aussi applicable pour les vacances en famille dans les résidences de vacances si ces résidences ont une capacité inférieure à 15 personnes.

Pour les résidences de vacances qui peuvent accueillir plus de 15 personnes, elles peuvent accueillir le nombre de personnes prévues, à condition que les protocoles en place soient respectés.

Horeca : plus nombreux à table et plus tard le soir

L’Horeca est aussi concerné par cette extension du nombre de contacts autorisés. Là aussi, dès ce 27 juin, il est permis de s’attabler à huit personnes, enfants jusqu’à 12 ans accomplis non compris. Les membres d’un même ménage peuvent partager la même table.

L’heure de fermeture obligatoire est repoussée à 01h00 du matin. Concrètement, dès dimanche, les établissements Horeca pourront ouvrir dès 05h00 du matin et jusqu’à 01h00 du matin (contre 23h30 actuellement), et proposer des repas à emporter et des livraisons à domicile dans cette tranche horaire.

Cet horaire vaut aussi pour la livraison à domicile et les magasins de nuit.

L’utilisation de plexiglas est autorisée sur les terrasses comme alternative à la règle du mètre et demi entre les tablées.

Les sports de café (fléchettes, kicker,…)  et jeux de hasard (bingo) sont autorisés, moyennant le port du masque.

En ce qui concerne les banquets et réceptions, le nombre de personnes présentes n’est plus limité. L’organisation de banquets et de réceptions doit suivre les règles de l’Horeca.

Lorsque des activités Horeca sont organisées dans le cadre d’événements, de représentations culturelles et autres, de compétitions sportives, de formations et de congrès, les plats à emporter sont également autorisés.

Le retour du shopping à plusieurs

Pour beaucoup shopping ne rimait plus avec plaisir en raison des règles sanitaires, notamment l’impossibilité de fréquenter les magasins à plusieurs. Cette limitation du nombre de personnes avec qui l’on peut faire du shopping tombe. Il faudra toutefois continuer à porter le masque dans les magasins.

Le télétravail n’est plus obligatoire

Conformément à la décision du dernier Comité de concertation, le télétravail n’est plus obligatoire depuis ce dimanche 27 juin, mais il reste fortement recommandé.

Cultes, marchés, foires : plus de public et moins de contraintes sanitaires

Les fidèles vont pouvoir revenir en plus grand nombre dans les lieux de culte. A l’intérieur, 200 personnes sont autorisées à partir du 27 juin. A l’extérieur, 400 personnes pourront participer à une célébration.

Pour les marchés, les marchés annuels, les braderies, les brocantes et les marchés aux puces, de nouvelles règles entrent en vigueur ce dimanche. Si le nombre de visiteurs prévu est supérieur à 5000 personnes, il faut disposer d’un plan de circulation à sens unique, avec des entrées et des sorties distinctes. Le Port du masque sera obligatoire en juillet et en août.


►►► A lire aussi : Toutes les mesures du Comité de concertation : beaucoup plus de liberté dès le 27 juin


Pour les foires, si le nombre visiteurs prévu est supérieur à 5000 personnes, il faut disposer d’un plan de circulation à sens unique, disposant d’entrées et de sorties distinctes. Le port du masque est obligatoire en juillet et en août. La désinfection des mains avant les attractions et le respect de distances sociales entre les visiteurs ou les groupes autorisés est obligatoire. Les règles en vigueur doivent être affichées devant le stand ou l’attraction.

Plus de capacité pour les événements

De manière générale, les événements, comme les spectacles, pourront accueillir plus de monde. Lorsque l’évènement se déroule à l’intérieur, on passe à 100% de la capacité du CIRM, le COVID Infastructure Risk Model, soit la capacité maximale calculée pour une salle pour limiter la propagation du virus. Dans tous les cas, ces événements ne pourront accueillir plus de 2000 personnes. Une seule exception à cette règle : les événements tests qui seront organisés lorsque le COVID Safe Ticket sera disponible. A ce moment-là, jusqu’à 4000 personnes disposant de ce COVID Safe Ticket pourront participer à l’événement.

On passera à maximum 3000 personnes à partir du 30 juillet à l’intérieur, sous réserve d’autorisation des autorités locales

Les événements ne pourront avoir lieu qu’entre 05h00 et 01h00 du matin.

Pour les événements organisés à l’extérieur, on passe de 2500 à 5000 participants lorsque l’accès est exclusivement réservé aux personnes munies du COVID Safe Ticket. Dans les événements à l’extérieur, le port du masque n’est plus obligatoire lorsqu’on est assis.

Les organisateurs qui utilisent le COVID Safe Ticket ne sont pas obligés d’offrir la possibilité de se faire tester à l’entrée de l’événement.

Pour ce qui est des rassemblements et des manifestations, l’interdiction des rassemblements nocturnes prend fin de même que les restrictions relatives aux manifestations, sauf l’obligation de masque et de distance sociale.

Les team buildings en présentiel sont à nouveau autorisés.

Quelques précisions pour les sportifs, les clubs et les associations

Le dernier Comité de concertation a apporté quelques éclaircissements, notamment pour les sportifs.

Pour toutes les activités sportives, chaque participant jusqu’à l’âge de 18 ans accomplis peut être accompagné d’un membre de sa famille.

Les infrastructures sanitaires telles que les vestiaires et les douches sont accessibles.

Les activités organisées par un club ou une association pourront avoir lieu avec un ou plusieurs groupes de maximum 100 personnes jusqu’au 29 juillet inclus, et de maximum 200 personnes à partir du 30 juillet. Encadrants non-compris.

Un prochain Comité de concertation est prévu le 16 juillet prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK