CD & V : 7 candidats à la présidence du parti

CD&V : 7 candidats à la présidence du parti
CD&V : 7 candidats à la présidence du parti - © DIRK WAEM - BELGA

Ils sont 7 candidats pour reprendre la présidence du CD & V. La liste de ces candidats a été arrêtée ce matin par le parti. Sont candidats : Vincent Van Peteghem, Katrien Partyka, Raf Terwingen, Sammy Mahdi, Walter De Donder, Joachim Coens et Christophe Vermeulen. 7 candidats, c’est beaucoup. Mais parmi eux, on ne retrouve aucun poids lourd du parti démocrate chrétien flamand. Ni le député Hendrik Bogaert, ni le ministre Pieter de Crem. Les deux candidats les plus en vue ont renoncé à briguer le poste. Les deux hommes, plutôt à droite au CD & V, avaient pourtant laissé entendre qu’ils envisageaient de reprendre le poste laissé vacant par Wouter Beke. Ils laissent finalement 7 candidats s’affronter pour cette présidence, visiblement très convoitée par les seconds couteaux du parti.

Sur les 7 candidats de 2019, 5 sont bourgmestres, peu connus au niveau national, à l’exception peut-être de Samy Mahdi, 30 ans, bruxellois, président des jeunes CD & V. Tous ont aussi la particularité d’être étiquetés plutôt à gauche dans le parti alors que le CD & V vient de faire un pas vers la droite en signant l’accord de gouvernement flamand. Le ou la nouvelle présidente aura la lourde tâche de réinventer la position centriste d’un CD & V écartelé et qui ne cesse de voir sa base électorale fondre de scrutin en scrutin.

Les membres du CD & V pourront voter par courrier ou en ligne, à partir du 28 octobre et jusqu’au dimanche 17 novembre. Si aucun des candidats n’obtient une majorité du premier coup, un second tour devra être organisé, il opposera alors les deux premiers en termes de voix récoltées. Le nom du nouveau président du CD & V sera connu au plus tard le 6 décembre.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK