C. Fonck (cdH) reprend les compétences de M. Wathelet au fédéral

Catherine Fonck reprend les compétences de Wathelet au fédéral
Catherine Fonck reprend les compétences de Wathelet au fédéral - © Belga

La députée fédérale Catherine Fonck, appelée par son parti le cdH à reprendre les compétences du secrétaire d'Etat Melchior Wathelet (cdH) promu vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur, hérite notamment du dossier communautaire des nuisances aériennes causées par le survol de Bruxelles et sa périphérie.

Elle était tête de liste pour le Hainaut lors des élections de 2014, et a réalisé 24 645 voix.

En remplaçant Melchior Wathelet, elle hérite de ses compétences de secrétaire d'Etat à l'environnement, l'énergie, la mobilité et les réformes institutionnelles. C'est à elle qu'il revient dès lors de gérer le délicat dossier du survol de Bruxelles et de sa périphérie, sur lequel son prédécesseur à connu des déconvenues en fin de législature.

La N-VA dénonce

Le député Hendrik Vuye (N-VA) a dénoncé lundi la manoeuvre du cdH qui entend faire monter Catherine Fonck au gouvernement fédéral pour reprendre les compétences de Melchior Wathelet appelé lui-même à remplacer Joëlle Milquet.

Un gouvernement en affaires courantes expédie les affaires courantes et n'est pas appelé à prendre des décisions politiques, estime le député et professeur de droit. Selon lui, la montée de Catherine Fonck n'a donc aucun sens, sinon maintenir en vie une fonction qu'il qualifie de virtuelle. A ses yeux, Melchior Wathelet devrait assumer l'ensemble des compétences du cdH dans le gouvernement fédéral. Pendant la crise qui a suivi les élections de 2010, Charles Michel avait quitté le gouvernement en affaires courantes où il était ministre de la Coopération et avait laissé ses fonctions au secrétaire d'Etat Olivier Chastel.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK