Catalogne: Francis Delpérée demande que "les politiques belges baissent le ton"

Le cdH appelle les responsables politiques à respecter la séparation des pouvoirs dans le dossier catalan. Le député cdH Francis Delpérée déclare à la RTBF: "Je crois vraiment qu'on dépasse les bornes. Nous sommes en Belgique, avec des compétences particulières qui sont celles du juge belge. Je pense que les hommes politiques devraient peut-être baisser un peu le ton".

"La question politique relative à la situation constitutionnelle de la Catalogne relève des affaires intérieures de l'Espagne. Elle doit trouver une réponse politique et dans un esprit de dialogue", commente le cdH dans un communiqué.

"Quant à la situation de Carles Puigdemont (le président catalan destitué, en liberté conditionnelle en Belgique, NDLR), elle relève à ce stade du pouvoir judiciaire belge, indépendant du pouvoir exécutif et du pouvoir législatif", ajoutent les centristes.

"Le cdH attend que chacun respecte la règle de la séparation des pouvoirs, avant comme après les décisions de Justice (...) Il se gardera dès lors de faire tout autre commentaire relatif à l'attitude que la Justice belge doit prendre et demande aux femmes et hommes politiques responsables de suivre cette voie respectueuse des principes constitutionnels de notre pays."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK